TT/Le Pays Basque accueille la 2ème manche française !

Récent vainqueur du rallye des Collines d’Arzacq, Emmanuel Castan semble sur une autre planète depuis quelques temps. Louis Dronde, Patrick Orhatégaray, Anicet Garicoix, Daniel Favy ou encore Vincent Poincelet ont bien l’intention de lui remettre les pieds sur terre ce week-end.



Le programme
Vendredi 4 avril 2014 : De 15h30 à 19h30
Vérifications administratives, restaurant Aintzira à Saint-Péé-sur-Nivelle.
Vérifications techniques, parking du château, Saint-Péé-sur-Nivelle.

Samedi 5 avril 2014
8h30 : Départ étape 1, parking du château, Saint-Péé-sur-Nivelle.
Cette année, le rallye est amputé d’une spéciale (Pierotenia). La première journée sera donc composée de deux spéciales, 'Gatubiague' (x3) et 'Ziburuko' (x2) qui est rallongée pour l’occasion.
17h23 : Arrivée étape 1, fronton du Quartier Ibarron à Saint-Pée-sur-Nivelle.

Dimanche 6 avril 2014
8h45 : Départ étape 2, fronton du Quartier Ibarron à Saint-Pée-sur-Nivelle.
La deuxième étape comportera également deux ES, celle de 'Ostalapia' (x3) et la mythique spéciale de 'Uzkain' (x2).
15h52 : Arrivée étape 2, fronton du Quartier Ibarron à Saint-Pée-sur-Nivelle.

Championnat de France
Depuis deux ans, le rallye du Labourd est la chasse gardée du Champion de France en titre, Louis Dronde. Pour sa première sortie de l’année avec sa monture habituelle, le basque va tout faire pour contrer l’offensive menée par Emmanuel Castan depuis quelques temps. Pour le francilien, la tâche risque d’être compliquée puisqu’il va retrouver un autre basque très motivé, Patrick Orhatégaray. Le « grand Patrick » découvrira son nouveau Gembo avec pour objectif premier de finir le rallye.

Troisième l’an passé, Vincent Poincelet visera le podium sur cette épreuve avec son Rivet Jaguar. Visant le titre en fin d’année, Daniel Favy ne sera pas là pour enfiler des perles. D’autres Fouquet devraient être aux avant-postes avec Christophe Costes ou encore Mathieu Hirigoyen. Les Rivet ne devraient pas être en reste avec Didier Iribaren et Anicet Garicoix qui revient aux affaires avec la ferme intention de se rappeler aux bons souvenirs de tous. Denis Artola, pour sa part, fera ses premiers tours de roues avec son nouveau Cazé.

En 2L, derrière l’épouvantail, Louis Dronde, Stéphane Abadie, Terry Banyard ou encore Fabrice Rivet devraient en découdre à coups de secondes. Il faudra tout de même surveiller les chronos de Jean-Philippe Durandet et les débuts du sympathique Daniel Elgorriague (copiloté par Guy Housset) au volant d’un Fouquet.

Challenge 2 roues motrices
Surfant sur une bonne vague, Jérôme Hélin devrait aborder cette épreuve avec sérénité. Au volant de son Tomahawk, il va retrouver une nouvelle fois Nicolas Larroquet qui semble le mieux armé pour rivaliser avec le frelon jaune. Sur ce terrain montagneux, nous devrions retrouver également dans le peloton de tête le Rivet de Grégory Goni, le Pro-Pulsion de Pierre-Jean Renoulleau sans oublier Pierre Sansot et Nicolas Martin.

Derrière, nous devrions retrouver Nicolas Etcheverry, Frédéric Calvo, Nicolas Lendresse, Christophe Daguerre sans oublier et Xabi Hacala qui a fait préparer son moteur pendant l’intersaison.

Trophée des 4x4
Après avoir brouillé les cartes à Arzacq, David Toulou pourrait bien créer une nouvelle fois la surprise ce week-end. Ce dernier a changé le moteur de la belle américaine avant l’épreuve basque, afin de mettre toutes les chances de son côté.

Pour faire face au pilote de Cescau, Anthony Menanteau et Franck Olaizola se lanceront corps et âme dans la bataille. Il ne faudra pas sous-estimer Joël Harichoury et sa Jeep ainsi que le Nissan de Laurent Gachassin. Enfin, en T2, Fabien Darracq sera le favori logique avec son Toyota.
Communiqué FFSA,

Des Ostéopates de Biarritz aux petits soins
L'école d'ostéopathie de Biarritz (COPB) en partenariat avec l'ASA Côte Basque, se met à la disposition des équipages et organisateurs pour leur offrir des soins de récupération.

Les soins seront proposés samedi soir et dimanche soir à la Salle Inharria (lieu où se tiendra la remise des prix). Ainsi, une fois rentrés au Parc fermé du fronton d'Ibarron, les concurrents pourront bénéficier de soins d'ostéopathie avec la buvette à leurs pieds.

Il n'y a rien de mieux pour récupérer d'une longue journée à bord de Buggy et autres 4x4.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Tout-Terrain