Rallye TT : Bossy et Malbos au Labourd

Suite au report de la première épreuve de la saison, l'équipage Denis Bossy - Pascal Malbos débutera sa saison 2014 à la Ronde du Labourd les 5 et 6 avril (2ème manche du Championnat de France). Ils restent fidèles à leur Suzuki Jimny, la plus petite auto du Championnat de France des rallyes tout-terrain.



Le petit 4x4 ibérico-japonais entièrement d'origine se présente seulement avec des équipements de sécurité et des amortisseurs performants le différenciant de celui commercialisé chez le concessionnaire. 1000 kg, 1300 cm3, 80CV, les mensurations ne sont pas exceptionnelles mais elles permettent à tous de rêver un jour de se retrouver au départ d'un rallye du Championnat de France y compris du mythique Rallye des Cimes. A ce mythique rallye, léquipe a d'ailleurs remporté sa classe en montant sur le podium des 4x4 de série lors des deux dernières années.

Ce sont trois victoires de classe et trois podiums (sur trois courses) que le Jimny a inscrit à son palmarès la saison dernière. Cet hiver, l'auto a subi une grosse révision et repart en 2014 pour un programme de 4 rallyes : Labourd, Gers, Cimes, Dunes et Marais. "L'objectif est de continuer à se faire plaisir, de faire rêver les gamins et si le palmarès s'enrichit de quelques victoires de classe et de podiums du groupe, le plaisir sera presque total, nous n'y cracherons pas dessus. Il manque juste un peu d'adversaires dans la catégorie pour s'amuser un peu plus" a commenté Denis Bossy.

Le budget nécessaire pour un rallye ? "Environ 1000€ en comprenant l'engagement, l'essence, la location du camion d'assistance, l'apéro et le casse-croute pour les copains !" ajoute Denis. Des copains qui portent leur pierre à l'édifice en devenant mécanos, en prêtant une remorque, en hébergeant l'équipage, en prenant des photos... Bref, des potes qui apportent leur contribution avec simplicité et amitié. Dans ce cas, c'est un week-end plaisir que tout le monde vit autour de ce loisir sportif.

Denis, un 'ancien' du tout-terrain
Gamin, Denis Bossy regardait passer les 'fous du volant' du rallye des Cimes du côté de Saint-Jean-Pied-de-Port lorsqu'il y faisait escale (1976). C'est en 1986, que Denis débute dans la discipline par le rallye d'Arzacq. Copilote de René Delhoste puis de Christophe Guiot durant des années, en France mais aussi au Sénégal ou en Espagne, Denis s'est ensuite installé derrière un volant sur les épreuves d'endurance tout-terrain : 6 heures de Pau Tarsacq, 24 heures de France à Paris. Il a également participé à des épreuves sur asphalte de la Coupe de France, des Championnats d'Espagne et d'Europe...

Tous deux correspondants de presse, Pascal et Denis ne pouvaient s'éviter... De leur rencontre s'enchaînait une association. Pascal photographe sur le bord des pistes rongeait son frein au point de ne pas résister à l'envie de devenir acteur au côté de Denis en assistant au Rallye des Cimes, le coup de foudre fut immédiat. "C'est un sport de barjots, mais que c'est beau ! Il faut que tu m'emmènes au sommet de la Madelaine !" avait alors demandé Pascal à son pote.

Un défi à tenir ! Les deux compères se mettent en quête d'une auto peu chère leur permettant avec un budget aussi modeste de passer de l'autre côté de la barrière. Ils en rêvaient, restait à concrétiser ! Le Jimny fut acheté en Guipúzcoa (5000€) prêt à courir... et l'affaire était dans le sac.

Et le rêve devenait réalité...
Avec 60 litres d'essence embarqués, quelques heures de révision et pour sa première participation en 2012, le Jimny effectuait la folle ascension vers la Chapelle de La Madelaine. "Maintenant, je fais parti des barjots ! " a simplement reconnu Pascal. Dans la série 'soyons fous', alors que le photographe n'avait jamais piloté un 4x4 de sa vie, encore moins sur un rallye, Pascal s'est retrouvé au départ du Rallye d'Arzacq 2013 pour y signer sa première victoire de classe. Alors en 2014, en route vers de nouvelles aventures !

Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Tout-Terrain