Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

La Sherco Academy à domicile pour le Mondial d'Enduro

A peine une semaine après la finale du championnat de France, le team Sherco Academy retrouvait les routes du championnat du monde d’enduro.

Cette fois-ci, pas de très gros déplacement pour l'équipe, puisque, pour cette avant-dernière épreuve, c’est la France qui accueillait son grand prix, à Méthamis, dans le Vaucluse.

Une course qui proposait un format 'enduro sprint', articulé exclusivement autour de magnifiques spéciales, dont une typée 'straight line', très originale.

Samedi, David Abgrall s’élançait le couteau entre les dents pour son grand prix national avec la ferme intention de monter une nouvelle fois sur le podium. Bien parti pour transformer cet objectif en résultat, des soucis de vision survenus à mi-course auront finalement eu raison de la motivation du breton.Il pointe finalement à la 5ème place du jour. Le lendemain, pas encore débarrassé de ses ennuis, il parvient, en serrant les dents, à prendre la 7ème place. Il conserve une place dans le top 10 Junior, à une course de la fin du championnat.   

Le week-end a été difficile pour Matthew Vanoevelen. Le belge n’est pas parvenu a trouvé le bon rythme sur cette épreuve et quitte ce grand prix avec des résultats qui ne reflète pas son niveau réel. Sixième le samedi, et à la dixième place le dimanche, il perd sa place dans le trio de tête de la catégorie youth cup. Il reste encore une épreuve, qui sera l’occasion pour lui de tenter de récupérer sa place sur le podium.

Le très bon résultat de cette course est à mettre au crédit de Robin Filhol, qui signe à Méthamis son meilleur résultat en mondial. En progression toute la saison, il fait la démonstration de sa bonne forme du moment, et prend une excellente 5ème place samedi, à une poignée de secondes seulement du podium. 7ème à l’issue de la seconde journée de course, il cumule au total 21 points qui lui font gagner une place au classement provisoire, dont il occupe désormais le 7ème rang.

Kilian Lunier conclut quant à lui son grand prix avec deux 11ème place.   

Il ne reste désormais qu’une dernière occasion de briller sur ce championnat du monde d’enduro pour les pilotes de la Sherco Academy. Ce sera en Allemagne les 13 et 14 Octobre prochains, pour une finale éclatante qui ponctuera la toute première saison en mondial de l’équipe.

Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Enduro Moto