Editorial Raid

  • Morocco Desert Challenge Etape 7: Que du plaisir !

    MERZOUGA - BOUARFA : 435 km
    L’avant dernière spéciale de ce 11ème Morocco Desert Challenge a encore offert du beau spectacle aux participants, entre dunes au départ et pistes roulantes ensuite.

    Lire la suite
  • Paulo Gonçalves signe chez Hero MotoSports

    - Le Team Hero MotoSports Rally prépare le futur avec une équipe encore plus forte

    - Paulo Gonçalves, pilote de rallye de pointe, recruté comme quatrième pilote

    - La signature intervient au lendemain du premier podium du team cette saison

    Lire la suite
  • Le Dakar pose ses roues en Arabie Saoudite

    C'est désormais officiel : après 11 éditions sud-américaines, le Dakar change de continent. Cap sur le Proche-Orient et l’Arabie Saoudite, 30ème pays traversé par le plus célèbre – et le plus contesté - des rallyes raids. A la clé, on évoque un contrat mirifique de 5 ans.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

Yamaha: Doubel victoire pour Loïc Larrieu à Moirans

Le week-end dernier se disputait la quatrième des cinq épreuves du championnat de France d’enduro à Moirans en Montagne. Très en forme et soucieux de prendre le leadership à Mathias Bellino, son opposant direct, Loïc Larrieu s’est imposé sans concession lors des deux manches. Incisif dès ses premiers passages dans les trois secteurs chronométrés, le pilote Outsiders Yamaha Racing a su se montrer dominant tout en gérant son avance au fil de chaque journée.

Ces excellents résultats permettent à Loïc d’aborder la finale – Brioude du 15 au 16 septembre 2018 – avec 6 points d’avance.
Même si l’avantage est de son côté, rien n’est joué d’avance et il faudra viser le sans-faute en septembre pour espérer ajouter un nouveau titre à son palmarès.
 
Loïc Larrieu: "J’avais vraiment à cœur de faire la différence ce week-end. A Saint Agrève Mathias m’avait malmené et j’étais resté sur ma faim. Mon poignet ne me fait plus souffrir comme ça a été le cas tout ce début de saison et j’ai pu enfin m’exprimer sans avoir à piloter en serrant les dents. J’étais plus fluide et moins sur la réserve. Mon résultat de dimanche me permet de conclure cette première partie de saison sur une victoire au scratch. Même si c’est un classement officieux c’est positif pour le moral. J’espère que le déroulement de course lors de la finale me permettra de concrétiser en décrochant un nouveau titre. J’ai contre moi un pilote exceptionnel et j’ai bien en tête que rien n’est gagné d’avance. Merci au team et au super travail que chacun de ses membres réalise pour me permettre de piloter dans les meilleures conditions possibles."

Marc Bourgeois - Team Manager : "Le scénario de course a été idéal. Loïc a su donner beaucoup de rythme dès son entame de course et il s’est maintenu en tête jusqu’au bout. Le lendemain il a réussi à hausser le ton et il s’est imposé au scratch. C’est une super performance, d’autant plus que cet enduro n’a pas été tendre avec les pilotes. Il y a eu un nombre record de chutes et Loïc a réussi à déjouer tous les pièges des différents tracés de spéciales. Au championnat il a désormais six points d’avance et nous sommes confiants concernant ses chances d’être titré. Cela dit, il faut finir les courses, on connait l’enduro et Mathias est un adversaire redoutable… Le break estival va permettre à Loïc de prendre un peu de repos avant d’aborder une fin de saison chargée en dates."

Place au repos et rendez-vous en septembre pour la suite du championnat qui, outre la finale du championnat de France, comporte encore trois Grands Prix. En août ce sera au tour de nos mécaniciens de prendre le guidon de nos WRF puisque certains d’entre eux participeront à l’Aveyronnaise Classic.

Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Enduro Moto