Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

TT 7 Vallées: Victoire et titre pour Fouquet-Pian !

Partis le couteau entre les dents dès le premier chrono, Laurent Fouquet et son copilote Thierry Pian remportent une très belle victoire à Auchy-Les-Hesdin. Ce succès leur permet de décrocher le titre de Champions de France 2018. Félicitations ! En deux roues motrices, Thibault Flouret-Barbe impose son Rivet Honda alors que c’est le Britannique Andrew Sargeant qui monte sur la plus haute marche du podium dans le Trophée des 4x4.

Enfin, dans les SSV, Maxime Fourmaux s’impose devant le Belge Sébastien Guyette mais c’est bien Romain Locmane et son copilote Alexis Misbert qui décrochent le titre dans le Challenge SSV 2018.

CHAMPIONNAT
Dès le premier chrono, Laurent Fouquet montre à ses adversaires qu’il n’est pas venu faire de la figuration. Avec 5 meilleurs temps sur 7 possibles, le pilote girondin rentre logiquement en tête le samedi soir. Seul Jean-Philippe Dayraut réussit à lui subtiliser deux scratchs mais le pilote toulousain crève et perd toute chance de bien figurer. De ce fait, le samedi soir, la deuxième place est occupée par le spectaculaire Vincent Poincelet qui a commis quelques erreurs lors de cette première étape. Il devance Grégory Vincent et Loïc Costes qui se battent à coups de secondes. Derrière la bagarre fait rage entre le Fouquet de Didier Barthe et le Rivet de Vincent Foucart. De plus en plus à l’aise, James Gallou régale les spectateurs tout comme Cyril Omnes qui complète le top 10 à mi-parcours. Dimanche, Vincent Poincelet sort la grosse attaque, signe 4 meilleurs temps dont celui de la dernière spéciale qui lui permet de marquer le point de la super spéciale. Il ne parvient tout de même pas à déloger Laurent Fouquet et son fidèle copilote Thierry Pian de la première place. Comme en 2016, notre duo remporte donc cette belle épreuve et décroche un nouveau titre de Champion de France dans la discipline. Bravo ! Si la deuxième place reste la chasse gardée de Vincent Poincelet et Julien Rivière, la dernière marche du podium est occupée par le Caze de l’équipage local Grégory Vincent et Sébastien Mequinion. Ces derniers ont signé un meilleur temps et devancent de peu le jeune espoir Loïc Costes, copiloté comme de coutume par sa mère Mireille. Ce dernier n’a pas démérité avec son Fouquet Mazda avec lequel il remporte la classe T1A1. Le quinté est complété par le Fouquet Honda des Barthe père et fils qui ont été très réguliers. Ils devancent le sorcier d’Etampes et son Rivet Mazda. C’est un autre Rivet qui occupe la 7ème place avec l’ancien pilote d’asphalte James Gallou qui progresse de course en course. Aussi à l’aise sur le bitume que sur la terre, Benoït Genre a prouvé qu’il fallait compter avec lui en prenant la 9ème place juste devant le Britannique Stephen Hiatt.
 
CHALLENGE DEUX ROUES MOTRICES
En deux roues motrices, Thibault Flouret-Barbe et Morgane Rivet rentrent en leader le samedi soir après avoir fortement accentué leur avance dans la dernière spéciale du jour sur le pilote de l’Aisne, Grégory Boucher et son copilote Romain Brocheton. Un peu plus loin, nous retrouvons le Pro-Pulsion de Nicolas Lendresse et Quentin America qui prennent leurs marques sur ce terrain très spécifique. Le dimanche matin, Grégory Boucher renonce et laisse le champ libre à Thibault Flouret-Barbe qui n’a plus qu’à se laisser glisser vers une nouvelle victoire avec son buggy petit budget. Félicitations. La deuxième place revient à Nicolas Lendresse qui a signé des temps canon lors de cette deuxième étape et qui maintient la pression sur le leader, en vue de la dernière épreuve de l’année. Etonnant également au volant du Cledze, Nicolas Martin a montré qu’il n’avait rien perdu de son coup de volant. Il monte sur la petite marche du podium.
 
CHALLENGE SSV
Le Belge Sébastien Guyette et son copilote Nicolas Hagron ont longtemps occupé la tête de l’épreuve dans la catégorie SSV avec leur Polaris. Hélas, une courroie leur fait perdre un temps précieux et surtout les fait rétrograder à la deuxième place de la catégorie. Dommage, car la lutte avec Maxime Fourmaux et Arthur Palissier était somptueuse. Du coup, c’est le pilote du Nord qui l’emporte avec son Can-Am. Une victoire de plus pour celui qui est décidément la révélation de la catégorie cette année. Romain Locmane et Alexis Misbert, eux, ont assuré afin de rentrer à bon port et de marquer suffisamment de points pour décrocher le titre dans le Challenge SSV 2018. Un beau résultat pour ce pilote qui a été très régulier cette année. Bravo.
 
TROPHEE DES 4x4
Dans le Trophée des 4x4, une nouvelle fois, Andrew Sargeant et Chris Hammond ont été largement au-dessus du lot avec leur Land Rover. Son compatriote Andrew Graham prend une très belle deuxième place sur une version courte du Defender. Après de multiples rebondissements, le podium est complété par la Jeep de Fabien Daigneau et David Lot qui ont misé sur la régularité. Par contre, pour la course au titre, rien n’est fait puisque Vincent Barres a perdu énormément de temps dans la première ES et que Vincent Veret a été contraint à l’abandon. Pendant ce temps-là, Sandrine Friedrich a été régulière, marque des points importants pour le Championnat et se hisse à la 2ème place provisoire du Trophée des 4x4 2018 ! Affaire à suivre à Saint André de l’Eure à la fin du mois.

Communiqué FFSA,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Tout-Terrain