Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

Dakar/I. Esteve Pujol: La volonté de revenir en 2020 !

Le pilote Repsol du Sodicars Racing, Isidre Esteve Pujol a terminé à la 21ème place de la 41ème édition du Dakar pour sa 4ème participation en auto. Il est rentré en Espagne, a tenu à partager le bilan de ce rallye-raid difficile qu'il a accompli de façon positive et qu'il termine pour la troisième fois d'affilé.

 

"Ce Dakar a été plus court, mais plus intense et plus exigeant, ce qui donne davantage de valeur à notre résultat final" a t'il schématisé d'entrée en pensant déjà à la prochaine éditon quelle que soit le lieu où elle évoluera. "Les sensations ont été très bonnes durant toutes les étapes et elles nous encouragent à revenir avec un projet encore plus solide."

A son arrivée à Barcelone, Isidre accompagné de sa compagne et entraîneur physique, Lidia Guerrero, de son navigateur Txema Villalobos et de ses mécanos  David Pigem et Carlos Méndez, tous les amis et les familles attendaient les aventuriers. Les membres de l'équipe de Repsol tenaient à féliciter l'équipage dès leur arrivée sur le sol espagnol.

Sur leurs visages marqués par la fatigue accumulée, se mélangeait de la satisfaction après avoir surmonté les innombrables obstacles pour atteindre l'objectif fixé au départ. "Cette année, le Dakar a été plus court que d'habitude, mais aussi beaucoup plus intense et sans transition. Nous sommes fatigués, mais satisfaits du travail accompli", a résumé le pilote classé 6ème de la catégorie T1.2 (diesel 4x4 modifié tout-terrain). Au volant de son Proto BV6 du Sodicars Racing avec les commandes adaptées au volant par Guidosimplex et grâce au bon fonctionnement du Smart Cushion, Isidre raconte : "Concernant les résultats, le plus important à mes yeux, nous continuons à progresser et nous sommes de plus en plus compétitifs. Nous progressons année après année et cette fois, nous avons pu adopter un rythme favorable. Regrets que plusieurs petits problèmes n’aient pas permis que cette amélioration se reflète dans le classement final."

Isidre et Txema ont vécu des moments très délicats sur les terres péruviennes: "Les étapes furent très exigeantes, en particulier pour les voitures et les camions, avec de nombreuses dunes et des kilomètres de sable en hors piste où il était facile d’échouer comme un bateau sur une rive ! Cela nous est arrivé à plusieurs reprises mais le colossal travail de Txema (Villalobos) additionné à l'aide de l'équipe KH-7 Epsilon (camion) nous a sauvés d'un mauvais pas sur l'étape 6, après qu'un buggy nous soit tombé dessus. Heureusement, personne n’a été blessé, le BV6 n'a subit aucun dommage majeur, nous en furent quitte pour une belle frayeur !"

Malgré les énormes difficultés, Isidre Esteve a montré sa volonté de revenir en 2020, pour la quatrième année consécutive: "Je veux repartir sur le Dakar l’année prochaine. Les sensations ont été très bonnes et nous incitent à poursuivre le travail entamé de façon transparente pour revenir avec un projet encore plus fort qui nous permettra d’être un peu plus près de la tête de course", a t-il annoncé.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar