Editorial Raid

  • Rallye du Maroc avec Alonso et Coma...

    Overdrive Racing sera présent sur le Rallye du Maroc avec 9 Toyota Hilux ! Les vainqueurs de la précédente édition, Nasser Al Attiyah et Matthieu Baumel défendront leur bien... alors que Fernando Alonso et Marc Coma se mesureront aux 'durs' de la discipline.

    Lire la suite
  • X-Raid sur la Baja de Jordanie

    Du 19 au 21 Septembre, une nouvelle étape des Baja sera capitale pour les protagonistes au titre.

    Lire la suite
  • Objectif Dunes: De Teruel au Rallye du Maroc !

    Dans la chaleur torride du mois de juillet, l'équipe Objectif Dunes s'est produite en terre d'Aragon pour se confronter aux difficultés sur les pistes de la célèbre Baja à Teruel et cette année, un comité d'accueil spécial attendait les Toulousains en arrivant sur place.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

Dakar Etape 9: Lavieille tire son chapeau à Garcin !

Pour l’avant-dernière étape de ce Dakar, les concurrents ont fait face à une nouvelle boucle dans la région de Pisco, particulièrement riche en dunes qui ont fait déjà tant de dégâts, aussi bien parmi les favoris que les amateurs. Ce n’est donc pas le moment de craquer, d’autant que le départ en ligne, par vagues de 10 chez les motos et de 4 chez les autos, ajoutera un côté spectaculaire à la bataille qui se joue depuis 9 jours…

 

"C'était costaud comme spéciale. Un mixte entre du roulant et des dunes... Sur certaines portions, de gros dévers en particulier en bord de mer rendant le pilotage compliqué avec notre Toyota assez lourd. Une belle spéciale dans l'ensemble avec les sempiternels arrêts pour gonfler, dégonfler... une occasion de sortir de l'habitacle, de prendre l'air et de dégourdir les jambes avant de repartir. C'est le quota de chaque journée !"

La journée ne s’arrêtait pas là sur les 313 km qu’elle développait côté anecdotique : "Nous avons déjanté à deux reprises dans des dévers. Akira est resté en notre compagnie en début de spéciale, on lui a mis un coup de sangle à deux reprises quand il était prisonnier du sable... A 20 km de l'arrivée, nous avons dégonflé une dernière fois dans un endroit très mou et perdu Akira pour un coup de sangle en notre faveur cette fois !" plaisante Christian. "Il est pardonné, l'épouse de Stéphane Peterhansel, Andréa concurrente émérite, s'est arrêtée pour nous donner la réponse à notre interrogation: où se cache t’il ? Il était tout simplement planté dans une cuvette en amont de nous, je le pensais devant nous !"

Un plateau avec Luc Alphand pour France Télévision est venu récompenser l'équipage qui surgissait à l'arrivée au moment du direct. Christian n'a pas caché au micro de son ami : "C'est un Dakar très difficile, excepté l'étape marathon selon moi. Aujourd'hui, c'était terriblement compliqué... Très dangereux aussi avec beaucoup de marches, de dunes cassées ce qui explique autant d'accidents et de blessés. Mais, cette avant-dernière spéciale était belle et le travail de Jean-Pierre (Garcin) fut remarquable sur le plan navigation, grand coup de chapeau !"

Il reste une mini-spéciale de 112 km pour rejoindre Lima et le podium d’arrivée avant de boucler ce 41ème Dakar. Pour Christian et Jean-Pierre leur classement ne devrait pas subir de changement. Ils terminent la spéciale à la 25ème place, occupent la même au général et conservent le leadership du T2 (voiture de série).


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar