Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

Dakar Etape 9 Moto: Une victoire française se déguste !

Victoire française dans la catégorie moto sur la neuvième étape du Dakar 2019 ! Michaël Metge (Sherco TVS) s'est imposé mercredi à Pisco devant Pablo Quintanilla (Husqvarna) avec plus de trois minutes d'avance. Fortune diverse pour Adrien Van Beveren (Yamaha). Quatrième du classement général avant la spéciale, il a été victime d'une casse moteur à 16 km de l'arrivée et a vu s'évaporer ses rêves de podium. Toby Price (KTM) reste leader pour une minute.

 

A la veille de l'arrivée du Dakar à Lima, les leaders se sont offert une course de marquage, groupée. De quoi susciter l'intérêt des outsiders. Au dernier intermédiaire, c'est l'Argentin Kevin Benavides (pénalisé avec Sunderland mardi soir) qui est passé en tête. Le pilote Honda emmène dans son sillage tous les gros bras du Dakar. Ils sont alors neuf à se tenir en 36 secondes. Dans une catégorie désormais orpheline de Ricky Brabec, qui a abandonné la veille sur une casse moteur alors qu'il était leader, la neuvième étape ne laisse présager aucun gros mouvement dans le Top 8.

Mais, coup de théâtre, Adrien Van Beveren est victime d'une casse moteur à 16 km de l'arrivée à Pisco. Quatrième du général au matin, le pilote français de l'écurie Yamaha dit adieu a ses rêves de podium et arrête son Dakar. De quoi faire les affaires des trois premiers du classement général Toby Price (KTM), Pablo Quintanilla (Husqvarna) et Matthias Walkner (KTM), débarrassés d'un sérieux concurrent.

Dans le même temps, c'est un autre Français qui s'illustre en prenant les devants. Michaël Metge (Sherco TVS) profite de la course d'attente des favoris pour s'extirper du paquet. Il décroche alors sa première victoire d'étape sur le Dakar à Pisco, avec deux minutes d'avance sur Daniel Nosiglia Jager (Honda) et 3'28'' sur Pablo Quintanilla (Husqvarna). Le pilote chilien reste sur un podium neutralisé ce mercredi. Statu quo : Toby Price (KTM) est en tête avec 1'02'' d'avance sur le dernier nommé, et 6'35'' sur le tenant du titre Matthias Walkner (KTM), troisième.

Michael Metge : "C'est énorme ! Je suis super content ! C'était mal parti au début, j'ai fait deux ou trois erreurs. On a attaqué tout le long, tenu un super bon rythme et rattrapé les premiers. J'étais en tension jusqu'au bout. Dans les vingt derniers kilomètres, je savais que je pouvais gagner. Ce n'était pas facile à gérer, j'étais stressé. Et puis il y avait beaucoup de poussière... J'ai fait de mon mieux. C'est énorme", a-t-il affirmé.

France tv sport,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar