Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

Dakar Etape 9 Motos : Paroles de Pilotes à Pisco...

Un écart incroyablement serré entre Toby Price, l'actuel leader et Pablo Quintanilla : 1 minute. Une KTM contre une Husqvarna, même groupe, mais pas même enjeu sur le Dakar. Matthias Walkner, troisième à 6'35 possède une toute petite carte à jouer.


Sont sortis du jeu, Ricky Brabec moteur cassé dans l'étape 8, Sam Sunderland suite à une grosse pénalité hier soir et, Adrien van Beveren trahi par son moteur. Ce fut un très beau match dans la catégorie et quel que soit le vainqueur demain à Lima, chapeau Messieurs !

En profitant de la guerre d’observation que sont livrée les leaders, Michael Metge s’offre sa première victoire d’étape sur le Dakar. Une belle journée pour le pilote français et l’équipe Sherco qui rompt ainsi l’enchaînement de victoires des KTM et des Honda.


Mickaël Metge : "Il y a trois ans, j’avais gagné une étape avant qu’on me retire la victoire à cause d’une pénalité. Aujourd’hui, c’était plutôt mal parti. J’ai commencé par faire deux ou trois erreurs.... Mais avec Nosiglia, on était dans la deuxième ligne, on a tenu un bon rythme et on a rattrapé les premiers qui avaient fait une petite erreur de navigation. J’étais en tension jusqu’au bout. On a fait les vingt derniers kilomètres avec les premiers, je savais que j’allais gagner mais c’était dangereux, il y avait de la poussière. J’étais stressé. Quand j’ai passé la ligne, c’était énorme. Je suis super content, pour moi et aussi pour le team qui a fait du super boulot. On a une super moto."
 

Toujours handicapé par des douleurs au poignet droit, l’Australien Toby Price est parvenu à faire jeu égal avec ses rivaux pour la gagne. Avant les 112 derniers kilomètres, il domine le classement général avec seulement 1’02’’ d’avance sur Pablo Quintanilla.
Toby Price : "J’aimerais bien terminer au sommet. On en est si près, et c’est tellement serré ! Tout le monde est encore dans le coup. Je sais que ça va encore être très difficile demain, et je vais donner le maximum. Je sais que demain soir il y a de grandes chances que je termine sur le podium, et c’est déjà énorme, mais bien sûr le but c’est d’essayer de gagner."

 

 

Pablo Quintanilla, deuxième du classement général, le pilote Chilien d’Husqvarna doit combler un retard de 1'02'' sur Toby Price pour aller chercher un premier titre sur le Dakar. Le pilote Chilien de Husqvarna va tout jeter sur la piste de l'étape 10, sur les 112 km de l'utlime secteur sélectif.
Pablo Quintanilla : "C’est très difficile de faire des différences avec les départs en ligne. J’ai roulé avec notamment Nacho, qui a fait un très bon boulot lorsque la navigation était difficile. Je suis ravi d’être à l’arrivée. Il reste maintenant une journée qui sera intense, c’est là que va se jouer la course. Je suis déjà très content de ma performance et de mon résultat, mais je vais bien sûr me donner à 100 % pour aller chercher la victoire dans cette dernière étape."

 

 

Avec le 2ème temps du jour, le pilote bolivien Daniel Nosiglia signe sa meilleure performance en trois participations au Dakar.
Daniel Nosiglia : "C'était une bonne étape. J’étais premier de mon groupe, j’ai très bien roulé. C’est ma meilleure étape sur le Dakar, je n’ai fait aucune erreur de navigation. Il y a juste eu une petite chute sur la fin, et c’est là que Michael (Metge) m’a dépassé."

 

 

- Quatrième de l’avant-dernière étape à 3'29'' de Michael Metge, Matthias Walkner consolide sa troisième place au classement général. Avec 40’ d’avance sur Andrew Short, le tenant du titre devrait pouvoir monter demain sur le podium à Lima.
Matthias Walkner : "Tout le monde pensait que celui qui roulait devant faisait du bon boulot, mais ça n’était pas le cas. Il s’est perdu et on l’a suivi. Tout le monde cherchait le way point, j’ai fini par le trouver et on s’est alors retrouvé en petit groupe. On s’attendait à une journée facile, elle ne l’a pas été. Il y avait plus à perdre qu’à gagner. Je suis resté dans le groupe sans rien faire de stupide. J’ai de bonnes chances de finir sur le podium mais si les deux premières places sont pratiquement hors de portée. Je suis content de mon Dakar."


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar