Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

Dakar/Etape 11 autos : Paroles de cadors...

En autos, la journée a été marquée par la révélation de consignes d'équipes chez Mini figeant les positions en tête. Conséquences, Peterhansel lève le pied, tout comme Nani Roma et Nasser Al-Attiyah, ce dont profite Orlando Terranova pour signer sa 1ère victoire sur le Dakar 2014.



Stéphane PETERHANSEL : "La partie est terminée"
"La partie est terminée. On a bien rigolé, on s'est bien amusé… Et hier soir, le team nous a demandé de ne plus prendre de risques. C'est un peu frustrant car nous avions fait le plus gros du boulot. Mais si Mini veut avoir trois voitures sur le podium, à la vitesse où on roule devant, on peut planter une voiture ou même deux dans la journée. On sait que ça peut arriver, mais ne pensais pas qu'ils allaient le faire."

Nani ROMA : "Tout va bien !"
"Je ne sais pas….Moi, j'ai conduit à fond toute la journée. Si quelqu'un pense qu'il y a des consignes d'équipe il n'y a qu'à regarder les temps…J'ai attaqué la spéciale. J'ai pris la poussière de Stéphane (Peterhansel) qui avait crevé. Puis j'ai crevé aussi, au 100e kilomètre à peu près. Puis on a poussé, poussé…On a fait une bonne étape. La spéciale a été longue et dure et on a réussi à augmenter l'écart sur Peterhansel, donc tout va bien."



 

Nasser AL-ATTIYAH : "Vingt minutes pour réparer"
"Nous avons heurté une pierre, et la roue s'est cassée, nous avons mis vingt minutes à réparer. Nous avons roulé les derniers 70 kilomètres très lentement… Mais nous sommes là à l'arrivée. Maintenant, la stratégie de l'équipe c'est que nos trois voitures terminent."

 



Giniel DE VILLIERS : "Trois crevaisons dans la journée"
"Nous avons essayé de rejoindre les Mini, mais juste au moment de les reprendre, j'ai eu une crevaison. Nous avons comblé à nouveau notre retard, mais ils nous ont distancés dans la partie sableuse. Au total, j'ai eu trois crevaisons dans la journée. Dans ces conditions, c'était difficile de défendre notre place face à Terranova. Bien sûr, c'est autre chose que de se bagarrer pour la première place, mais nous arrivons tout de même à nous motiver pour continuer de faire notre mieux."
 
CAMION/Gerard DE ROOY : "Notre première crevaison du rallye"
"C'était plutôt une bonne journée… mais nous avons subi notre première crevaison du rallye. Nous avons passé environ 12 minutes avant de repartir. Ensuite le reste c'est passé parfaitement, nous n'avons plus commis aucune erreur. C'est comme ça.  C'est le rallye, nous avons fait de notre mieux. Demain est un autre jour. Il nous reste à espérer qu'il ait un problème ou qu'il reste coincé quelque part."


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar