Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

Dakar autos & camions : Les cadors ont dit...

Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret prennent les commandes de la course et, 'Peter' signe sa 62ème victoire d'étape, après les déboires de Carlos Sousa en début de spéciale. Le quintuple vainqueur du Dakar en autos va devoir mettre sa stratégie en pratique pour conserver son bien malgré une fragile avance qui ne le met pas à l'abri d'un imposteur !



Stéphane Peterhansel : "Une spéciale très complète"
"Beaucoup de terrains différents aujourd'hui, avec des pistes très, très rapides et des moyennes super élevées... Puis ensuite on a remonté des oueds asséchés avec beaucoup de pierres et des gros risques de crevaisons, et puis finalement quelques jolies dunes à traverser avec beaucoup de public, ce qui a bien facilité la navigation, car on pouvait repérer les passages rien qu'à voir le public de crêtes en crêtes. Et aussi quelques lignes droites façon enduro du Touquet avec des zones très bosselées comme des woops. Donc une spéciale très complète mais globalement quand même très rapide !"

Nasser Al-Attiyah : "Trois crevaisons !"
"On a beaucoup de chance d''être à l'arrivée, car nous sommes partis avec trois roues de secours ce matin, et nous avons crevé trois fois! C'était une spéciale très difficile avec énormeément de pierres... Après 250 km nous n'avions plus de roues de secours et donc nous avons dû baisser le rythme pour finir l'étape sans problèmes. Enfin, désormais, je suis content du comportement de la voiture et la course est encore très longue..."
 
Carlos Sainz : "J'ai ménagé mes pneus..."
Une bonne spéciale pour nous sans le moindre problèmes, malgré certaines parties hyper rapides et des dunes assez compliquées à négocier en raison de la chaleur. Je me méfiais un peu dans les zones avec beaucoup de pierres et parfois j'ai préféré lever le pied pour ménager les pneus et éviter la crevaison."

Nani Roma : "Il y a des journées comme ça !"
"La journée n'a pas très bien commencée. Je me suis tout de suite retrouvé derrière Nasser (Al Attiyah), dans sa poussière car il avait crevé. Je ne pouvais pas le dépasser jusqu'à ce qu'il crève une seconde fois. Là, je l'ai doublé et je me suis retrouvé alors dans la poussière de Orlando (Terranova). Puis j'ai crevé à mon tour. C'est comme ça! Il y a des journées où chacun gère ses problèmes. Mais ensuite est venu le plus grave : les dunes. J'avais une température d'huile très élevée qui m'a obligé à rouler en gérant et j'ai fini comme j'ai pu les derniers 60 kilomètres. C'est la vie et la course sur le Dakar !"

Camions/Gerard De Rooy : "Nous avons aidé Mardeev qui était sur le toit..."
"Une belle spéciale, mais longue! cela dit on s'est bien mausé dans les dunes et au passage des gués. J'ai fait une petite erreur, et j'ai dû faire demi-tour, donc j'ai perdu un peu de temps, et Van Vliet et Mardeev en ont profité pour me passer. J'ai vite repris le MAN, mais on s'est bien bagarré ensuite, c'était sympa. Et puis plus loin, nous avons vu Mardeev sur le toit, et je ne pense pas qu'il parviendra à ramener le camion en bonne condition après ça. Nous nous sommes arrêtés bien sur pour les aider, mais l'équipage était ok, donc nous sommes rapidement repartis. mais comme ils étaient au milieu de la route, nous nous sommes enlisés en les contournant et ça a pris 20 minutes pour repartir. En revanche, Van Vliet a coupé, lui, à travers une propriété privée de l'autre coté, et donc m'est repassé devant."
 
Marcel Val Vliet : "Une très belle bagarre..."
"Une très belle bagarre aujourd'hui avec Mrdeev et De Rooy. Ils m'ont passé dans les dunes, et je n'ai pas essayé de les suivre car ils se bagarraient comme des chiens fous. Et puis plus loin, Mardeev s'est mis sur le toit, et j'ai vu De Rooy planté à côté de lui et qui essayait de se sortir de là, donc j'ai décidé de passer par l'autre côté, et ça a été sans problème, ce qui nous a permis de rallier l'arrivée en premier. C'estd éjà ça, je suis ravi !"


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar