Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

Dakar/Casteu : "J'apprends à dompter ma machine d'usine"

David Casteu a franchi la ligne d'arrivée de la l'étape 1 disputée entre Rosario et San Luis à la 13ème place soit, à 5'32'' du vainqueur, Barreda. Pour le niçois, l'apprentissage de sa nouvelle KTM se fait sur la piste, n'ayant pas eu le temps de rouler avant ce rendez-vous en tests : "Ce fut une spéciale très difficile, très glissante, comportant beaucoup de virages qui se refermaient", résume-t-il ce dimanche, après l'arrivée, en dégustant un café dans un bar argentin, non loin de San Luis.



Il poursuit, la tasse à la main : ""J'apprends à dompter ma machine d'usine. Elle est complètement différente, je n'ai pas fait de tests en amont, il me faut donc, un temps d'adaptation."

A plus de 5 minutes des premiers pilotes, ses adversaires, David s'est servi de cette première journée de course pour une mise en jambes sans vouloir forcer son talent : "Je ne suis pas mécontent du résultat, je pensais être plus loin au classement. Durant la course, je perdais l'avant puis l'arrière de ma KTM. Il va falloir effectuer des réglages de suspensions avant l'étape de demain.".

Exceptés ces petites modifications en cours, David est heureux d'être enfin dans la course : "Ca fait du bien de rouler ! Ouf ! nous sommes partis ! Il y avait un public de folie, les gens se jettent sur nous. C'est hallucinant comme on est adulés. On voit ici l'importance que le Dakar a pris en Argentine !"

Ce lundi, 2ème étape entre San Luis et San Rafael avec l'exploration des premières dunes grises.

Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar