Editorial Raid

  • Rallye du Maroc avec Alonso et Coma...

    Overdrive Racing sera présent sur le Rallye du Maroc avec 9 Toyota Hilux ! Les vainqueurs de la précédente édition, Nasser Al Attiyah et Matthieu Baumel défendront leur bien... alors que Fernando Alonso et Marc Coma se mesureront aux 'durs' de la discipline.

    Lire la suite
  • X-Raid sur la Baja de Jordanie

    Du 19 au 21 Septembre, une nouvelle étape des Baja sera capitale pour les protagonistes au titre.

    Lire la suite
  • Objectif Dunes: De Teruel au Rallye du Maroc !

    Dans la chaleur torride du mois de juillet, l'équipe Objectif Dunes s'est produite en terre d'Aragon pour se confronter aux difficultés sur les pistes de la célèbre Baja à Teruel et cette année, un comité d'accueil spécial attendait les Toulousains en arrivant sur place.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

Kazakhstan SS2: Al Attiyah-Baumel aux manettes !

Le classement à la tête du Kazakhstan Rally s'est inversé au cours de l'étape 2, Nasser Al Attiyah a pris l'avantage et Yazeed Al Rajhi dégringole à la troisième place après une série de crevaisons sur les pistes rapides et les dunes du jour.



Nasser Al Attiyah et Mathieu Baumel prennent la tête du Rallye du Kazakhstan à l'issue du deuxième secteur sélectif, l'équipe Toyota Hilux Overdrive remporte l'étape avec 4'32 d'avance. Jakub Przygonski et Timo Gottschalk grimpent d'une place au général, Yazeed Al Rajhi et Dirk Von Zitzewitz passent de la première à la troisième place.

Le Rallye du Kazakhstan, troisième manche de la Coupe du Monde des Rallyes Tout-Terrain de la FIA, est l'épreuve la plus longue du calendrier et l'étape disputée aujourd'hui fut également la plus longue des six jours que compose ce rallye. Un tronçon épique de 414,22 km s'est offert aux équipages partis du bivouac de Kinderly. Le tracé comportait un mélange de pistes rapides et de douces, la vitesse moyenne fut tout de même de 100 km/h sur les quatre heures de compétition.

Nasser Al Attiyah parti deuxième a rattrapé le vainqueur de la veille Yazeed Al Rajhi après 150 kilomètres, avant d'atteindre les dunes. Le Qatari termine l'étape avec près de 2' d'avance. Il prend la tête au classement général: "La navigation n'a pas été facile, mais je suis heureux que nous ayons acquis une bonne avance", a-t-il déclaré.

Parti en troisième position, le pilote Mini, Kabu Przygonski termine troisième de la spéciale et se hisse au deuxième rang du classement, malgré une crevaison : "C'était une longue étape et à cinq kilomètres de l'arrivée, nous avons ressenti une crevaison, nous avons terminé sur la jante", a déclaré le champion du monde en titre. "Ce n'était pas facile aujourd'hui, les pistes étaient délicates, mais nous avons franchi les dunes assez aisément et la navigation fut très correcte de la part de Timo."

Yazeed Al Rajhi a démarré la journée avec moins d'une minute d'avance sur Nasser Al-Attiyah. L'étape ne fut pas évidente, il se classe cinquième de l'étape: "Trois crevaisons nous ont fait perdre du temps et nous avons roulé les 30 derniers kilomètres avec une roue déjantée", a déclaré le pilote saoudien.

Bernhard Ten Brinke et Tom Colsoul deuxièmes du secteur, ils passent de la cinquième à la quatrième place au général : "Nous avons vécu une relative bonne journée. Mais, nous avons roulé dans la poussière de Vladimir (Vassiliev) dès le km 80". Nous sommes restés derrière lui pendant les 60 kilomètres qui ont suivi, mais une fois que nous l'avons dépassé, le reste de l'étape s'est déroulé en solitaire. Bon boulot aujourd'hui, et aucune crevaison à déplorer."

Après leur problème de la veille, Stéphane et Andrea Peterhansel (Buggy Mini) réalisent une bien meilleure journée. Le couple passe de la huitième à la cinquième place. "Nous n'avons eu aucun problème durant l'étape du jour. Mais, nous nous sommes arrêtés une fois car un voyant sur le tableau de bord s'est allumé. J'ai pensé avoir un problème, mais, en fait, ce n'était rien. L'étape fut rapide et particulièrement agréable au milieu de dunes et de belles montagnes blanches. Je n'avais jamais rien vu de tels paysages auparavant. C'était vraiment magnifique. Le passage des dunes fut lent, dans l'ensemble, c'était une étape très rapide avec une moyenne de plus de 100 km/h."

Les Russes Denis Krotov et Dmytro Tsyro restent sixièmes devant Miroslav Zapletal et Marek Sykora. Les locaux, Andrey Cherednikov et Ignat Falkov occupent la 8ème place au volant de leur Ford F-150 Evo.

Vladimir Vasilyev et Konstantin Zhiltsov se sont montrés déçus à l'arrivée. Les Russes ont perdu plus d'une heure à réparer une suspension après avoir roulé à plus de 170 kilomètres. Ils passent de la 4ème à la 9ème place au classement général. En parvenant au bivouac, ils décidèrent d'abandonner. Reinaldo Varela et Gustavo Gugelmin complètent le top 10 et mènent la catégorie T3 avec leur Can Am Maverick. Mohammed Al Meer/Alexey Kuzmich occupent la tête du classement T2 avec un Toyota Land Cruiser.

La 3ème étape comptera 327,47 km de spéciale.

Classement après l'étape 2
1. Nasser Al Attiyah/Mathieu Baumel (Toyota Hilux Overdrive), 6h06'17
2. Jakub Przygonski/Timo Gottschalk (MINI John Cooper Works Rally), 6h10'49
3. Yazeed Al Rajhi/Dirk Von Zitzewitz (Toyota Hilux Overdrive), 6h12'58
4. Bernhard Ten Brinke/Tom Colsoul (Toyota Hilux Overdrive), 6h14'36
5. Stéphane Peterhansel/Andrea Peterhansel (MINI John Cooper Works Buggy), 6h34'54
6. Miroslav Zapletal/Marek Sykora (Ford F-150 Evo), 6h47'29
7. Denis Krotov/Dmytro Tsyro (MINI John Cooper Works Rally), 6h47'57
8. Andrey Cherednikov/Ignat Falkov (Ford F-150 Evo), 7h23'51
9. Vladimir Vasilyev/Konstantin Zhiltsov (MINI John Cooper Works Rally), 7h28'37
10. Reinaldo Varela/Gustavo Gugelmin (Can Am Maverick), 8h03'33...


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Kazakhstan