Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

Kazakhstan: Match entre co-leaders !

Un Toyota Hilux Overdrive Racing et un Buggy X-Raid (2 roues motrices), un tête à tête qui n'est pas sans rappeler quelques belles joutes que se sont livrées Nasser Al-Attiyah - Matthieu Baumel et le couple Peterhansel, Stéphane et Andréa.

C'est le match qui les oppose actuellement au Kazakhstan et qui permettra de les départager car, les deux équipages sont à égalité de points au classement du Championnat du Monde FIA des rallyes tout-terrain.

 

Que ce soit Stéphane ou Nasser, les deux pilotes visent bien évidemment la victoire comme ce fut le cas des 'Peter' au Abu Dhabi Desert Challenge où, encore celle de Nasser remportée chez lui au Qatar. Chaque victoire en rallye offre trente points, ce qui, pour cette 3ème manche de la saison - le Turkménistan ayant été annulé - de les départager. Il restera ensuite le Maroc en Octobre (DCO) pour sacrer les Champions de cette saison 2019.

Stéphane Peterhansel : "J'ai vraiment été ravi de la victoire à l'Abu Dhabi Desert Challenge le mois dernier. Après tout, c'était ma première course avec Andrea dans une vraie voiture de rallye. En fait, nous n'étions pas venus à Abu Dhabi pour la gagne, mais pour voir comment fonctionnait notre entente avec Andrea dans la voiture. Nous sommes partis prudemment durant les deux premiers jours. Mais quand nous avons pris la tête, nous n'avons pas voulu la lâcher. Nous avons continué à privilégier une stratégie de conduite sans prendre de gros risques. C'est exactement ce qu'il fallait faire. Nous ne sommes en effet jamais restés plantés tout au long des cinq journées de course et nous n'avons connu aucun problème technique ou de navigation."

Andrea Peterhansel : "Nous avons fait mieux que ce que nous avions imaginé à Abu Dhabi. Nous avons gagné en confiance au fil des jours. J'ai été un peu malade dans la voiture, mais cela s'est beaucoup mieux passé que je ne le pensais. Nous avons pris la tête le deuxième jour, ce qui a causé une certaine sensation. Tout le monde sait que Stéphane est un grand pilote, mais j'ai maintenant eu la chance de le vivre en direct. Il attaque quand c'est possible et fait preuve de prudence quand c'est nécessaire. Il m'a laissé le temps de progresser. En fin de compte, nous avons gagné. Nous sommes très heureux et ravis de pouvoir partager ce résultat et nous sommes impatients de disputer les prochaines."

Nasser Al-Attiyah : "Nous sommes très heureux d'aller au Kazakhstan. C'est l'une des plus belles courses de la Coupe du monde. Stéphane Peterhansel et beaucoup d'autres pilotes de pointe seront présents. Nous sommes actuellement en tête du championnat, à égalité avec Peterhansel. Nous allons essayer de gagner cette course pour reprendre les commandes seuls. Dans cette optique, nous allons mettre à profit toute notre expérience du Kazakhstan."

Mathieu Baumel : "La bagarre avec Peterhansel et les autres équipages sera très intéressante au Kazakhstan. Le paysage y est magnifique et le parcours est très rapide en de nombreux endroits. L'itinéraire est délicat avec de grandes dunes et de la végétation au milieu, et la navigation sera difficile. Nous devons donc combiner parfaitement pilotage et navigation pour obtenir un bon résultat. Les points que nous pouvons gagner au Kazakhstan seront très importants pour l'ensemble de la saison de Coupe du monde."


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Kazakhstan