Editorial Raid

  • X-Raid sur la Baja de Jordanie

    Du 19 au 21 Septembre, une nouvelle étape des Baja sera capitale pour les protagonistes au titre.

    Lire la suite
  • Rallye du Maroc avec Alonso et Coma...

    Overdrive Racing sera présent sur le Rallye du Maroc avec 9 Toyota Hilux ! Les vainqueurs de la précédente édition, Nasser Al Attiyah et Matthieu Baumel défendront leur bien... alors que Fernando Alonso et Marc Coma se mesureront aux 'durs' de la discipline.

    Lire la suite
  • Objectif Dunes: De Teruel au Rallye du Maroc !

    Dans la chaleur torride du mois de juillet, l'équipe Objectif Dunes s'est produite en terre d'Aragon pour se confronter aux difficultés sur les pistes de la célèbre Baja à Teruel et cette année, un comité d'accueil spécial attendait les Toulousains en arrivant sur place.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

Kazakhstan : Trois Toyota Hilux Overdrive au départ

- Al-Attiyah, Al-Rajhi et Ten Brinke fin prêts pour la victoire au Kazakhstan.  

La Coupe du monde FIA des rallyes tout-terrain 2019 reprend ses droits avec le Rally Kazakhstan, qui aura lieu la semaine prochaine (du 26 mai au 1er juin).

Overdrive Racing alignera trois Toyota Hilux pour le Qatari Nasser Saleh Al-Attiyah, le Saoudien Yazeed Al-Rajhi et le Néerlandais Bernhard Ten Brinke.

Le Rally Kazakhstan, qui constitue depuis trois ans une étape de la compétition mondiale tout-terrain, est aussi la plus longue épreuve de la série avec ses six jours d'épreuves spéciales éprouvantes et ses 1 860,13 km de secteurs chronométrés. Si son parcours a été légèrement modifié, il présente encore des dunes de sable délicates, de l'herbe à chameau, un terrain rocailleux, de vastes plaines rapides, des steppes et une navigation difficile.

Les deux premières manches de la série au Qatar et à Abou Dhabi ont réservé leur lot de surprises. Nasser Al-Attiyah se rend à Aktaou, sur les rives de la mer Caspienne, en position de leader ex aequo du championnat pilotes avec Stéphane Peterhansel, la légende du Dakar, bien qu'il ait manqué la deuxième manche de la série.

Le Qatari s'est imposé à domicile alors que son rival français a remporté l'Abu Dhabi Desert Challenge. Les deux pilotes comptent 30 points et devancent de quatre unités le Brésilien Reinaldo Varela, qui mène le bal des T3.

Associé à Matthieu Baumel, son copilote français, Nasser Al-Attiyah a déjà gagné le Dakar cette année pour Toyota et a remporté en 2017, le premier Rally Kazakhstan comptant pour la Coupe du monde FIA.

"Il est important que nous remportions la victoire ici ou du moins que nous terminions sur le podium, car le championnat est raccourci cette année après l'annulation du Turkménistan, dit-il. Il ne restera plus que le Maroc en octobre. Nous sommes cependant confiants. J'ai participé à trois autres rallyes au Qatar, au Maroc et en Jordanie depuis la première manche et j'ai déjà apprécié les spéciales du Kazakhstan. Ce n'est pas un rallye facile et les étapes sont longues et exigeantes. Mais nous ferons tout notre possible pour gagner"

De son côté, le pilote saoudien Yazeed Al-Rajhi fait équipe avec le navigateur allemand Dirk von Zitzewitz à bord du deuxième Toyota Overdrive. Al-Rajhi est cinquième ex aequo du championnat pilotes après avoir terminé deuxième derrière Al-Attiyah au Qatar. Il a abandonné dans l'épreuve d'Abu Dhabi pour des problèmes mécaniques. Il peut également s'appuyer sur l'expérience qu'il a acquise l'an dernier en remportant cette épreuve avec un autre copilote allemand, Timo Gottschalk.

Enfin, Bernhard Ten Brinke est déterminé à se replacer dans la course au titre en compagnie de son copilote belge Tom Colsoul dans le troisième Hilux. Le Néerlandais a terminé sixième au Qatar après avoir été retardé en début de rallye, puis un accident dans l'Abu Dhabi a mis à mal une potentielle deuxième place derrière Peterhansel. L'équipage a déjà démontré sa compétitivité cette saison et sait l'importance d'un podium dans cette classique d'Asie centrale.

La Fédération des sports automobiles de la République du Kazakhstan a apporté quelques modifications mineures à l'itinéraire pour les six jours de secteurs sélectifs. Les hostilités débuteront dans la ville d'Aktaou puis la caravane mettra le cap au sud en direction de la frontière avec le Turkménistan et un bivouac de quatre nuits dans la station balnéaire de Kenderly au bord de la mer Caspienne.

Après un départ solennel sur la principale place d'Aktaou, la première étape aura lieu le 27 mai sur 280,35 km et sera suivie de spéciales de 414,12 km, 327,47 km, 399,24 km, 290,19 km et 148,76 km avant le retour et l'arrivée à Aktaou le 1er juin.

FIA World Cup for Cross-Country Rallies – standings after round 2:
1. Nasser Saleh Al-Attiyah (QAT), 30 points
1. Stephane Peterhansel (FRA), 30 pts
3. Reinaldo Varela (BRA), 26 pts
4. Vladimir Vasilyev (RUS), 24 pts
5. Yazeed Al-Rajhi (SAU), 21 pts
5. Khalid Al-Qassimi (ARE), 21 pts
7. Casey Currie (USA), 17 pts
8. Aron Domzala (POL), 16 pts
9. Yasir Seaidan (SAU), 12 pts
10. Bernhard Ten Brinke (NLD), 10pts
10. Fedor Vorobyev (RUS), 10 pts
12. Martin Prokop (CZE), 6 pts
13. Camelia Liparoti (ITA), 5pts
13. Mohammed Al-Meer (QAT), 5pts


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Kazakhstan