Patrick Tambay est décédé

Patrick Tambay, qui a disputé 114 Grands Prix de F1 dans les années 70 et 80 (11 fois sur les podiums), deux victoires, est décédé ce dimanche à l’âge de 73 ans, des suites d’une longue maladie (Parkinson).

Après une carrière à ski, champion junior, Patrick est arrivé à l’auto en 1972, en devenant le premier ‘Volant Elf’. Vice-champion de France de Formule Renault, il intègre l’année suivante la Formule 2 antichambre de la Formule 1 qu’il atteint à la fin en 1977 dans l’écurie Theodore Team. Il navigue d’année en année entre Can Am et Formule 1 et, durant neuf saisons, il accumule 114 départs, avec des écuries aussi prestigieuses que McLaren (1978, 1979), Ferrari (1982, 1983) ou Renault (1984, 1985) avec deux victoires (GP d’Allemagne 1982 et GP de Saint-Marin 1983 avec la Scuderia) et 11 podiums ainsi que cinq pôles.

Il a également encaissé de nombreux abandons (61) et n’a jamais réussi à terminer plus haut que la 4ème place du Championnat. En 1983 chez Ferrari, il finit derrière le champion Nelson Piquet et deux de ses compatriotes, Alain Prost et René Arnoux.

En 1995, Patrick Tambay se lance dans la vie politique en devenant adjoint au maire du Cannet. En parallèle, il était consultant sur RMC pour la Formule 1 qu’il commentait avec Jean-Luc Roy.

Adieu Patrick, je ne peux t’oublier en me remémorant notre participation en relais au Trophée Jean Bernigaud à Magny-Cours… Tu étais un gentleman, faut-il le rappeler. Repose en paix et retrouve là-haut ton grand ami Gilles Villeneuve… toi, le parrain de son fils Jacques.

A Adrien, son fils, à Dominique, nous présentons nos sincères condoléances, leur apportons tout notre soutien et notre sincère amitié.

Marie-France Estenave

Les obsèques de Patrick Tambay auront lieu au Cannet, le mercredi 15 décembre en l’Église Philomène à 10h30.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*