Formule Renault Cup by TTE : Alexandra Hervé hausse le ton à Magny-Cours et monte sur le podium au Mans !

Les satisfactions s’accumulent à mesure qu’Alexandra Hervé poursuit sa première saison en Formule Renault Cup by TTE. A Magny-Cours, où s’est tenue la sixième manche du championnat, la jeune Val-d’Oisienne a scoré son meilleur résultat de l’année sous la forme d’une 8ème place. Une semaine plus tard, face à une opposition constituée cette fois des pilotes de monoplace de la Coupe de France des Circuits réunis sur le circuit Bugatti, au Mans, elle a escaladé son premier podium en sport auto !

Alexandra avait déjà roulé à Magny-Cours, en février lors des tests collectifs du TTE. Mais il s’agissait alors de découvrir sa monoplace Tatuus Formula Renault 2.0 et les 210 chevaux de son moteur 2 litres accouplé à une boite 7 rapports, capables de la propulser à 230 km/h, 228,3 précisément selon les relevés des chronométreurs dans la Nièvre.

En ce week-end automnal, l’objectif était bien différent. La pilote du team Hervé David Racing avait à cœur de concrétiser ses progrès alors que la fin de saison approche. Bientôt, il faudra faire le bilan et définir l’avenir de son projet sportif. Armée de cette motivation et de son talent naissant, elle réalise le 11ème temps de la première séance d’essais qualificatifs, qui détermine la grille de départ de la course 1. Au terme des 17 tours, elle se classe 9ème. La ‘qualif 2’ la voit se hisser en 9e position. Ses roues patinent quelque peu au départ, mais elle se rattrape à l’épingle d’Adelaïde où elle mystifie plusieurs concurrents pour s’emparer de la 8ème place ! Elle ne quittera plus ce rang malgré les attaques incessantes d’un rival qui termine à moins d’une seconde. Alexandra est décidément de cette sorte de pilote qui ne se laisse pas facilement impressionner…

« J’ai attaqué les essais avec une marge de progression » analyse la pilote de Deuil-la-Barre. « Mais j’ai trouvé des ‘trucs’ en course 1 pour améliorer mes chronos, et d’autres en course 2, en y ajoutant une bonne dose d’attaque car derrière moi, quelqu’un voulait me prendre ma place ! Je suis assez fière de mon double dépassement à l’épingle d’Adelaïde au premier tour. J’ai bien préparé la sortie de la courbe d’Estoril, j’ai profité de l’aspiration et au bout de la ligne droite, ils se sont tous garés à la corde pour défendre leur place. Alors je suis passée par l’extérieur, en gardant une bonne vitesse pour enrouler le virage… Je sens que j’ai progressé en vitesse mais aussi en gestion de la course. »

Le jour de podium est arrivé
La question s’est alors posée de participer la semaine suivante à la manche de la Coupe de France des Circuits organisée dans le cadre des Inter Ecuries de l’ACO. « L’avantage de cette participation était de préparer la dernière épreuve de la Formule Renault Cup qui aura lieu au Mans en fin de semaine » argumente Alexandra. Le plateau est plus hétéroclite, avec quelques autos réputées plus performantes que la sienne : trois monoplaces de Formule 3, quatre Formula Master, cinq FR 2.0 de la génération de celle d’Alexandra et six plus anciennes, soit 18 voitures en tout.

Le programme comporte une séance de qualification et deux courses. Alexandra établit la 6ème performance aux essais et remonte 4e en course 1. Le scénario se reproduit lors de la course 2… sauf que le leader quitte la danse dans le dernier tour, ce qui catapulte Alexandra sur la troisième marche du podium, où Bruno Vandestick, « la voix des 24 Heures du Mans », lui fait l’honneur d’une interview. Dire qu’à la base, il s’agissait simplement d’une course de préparation !

« C’était une bonne idée de venir, pour ce premier podium et pour l’expérience de partir de la troisième ligne, ma meilleure position à ce jour sur une grille de départ. J’ai compris à quel point ça aide pour faire une bonne course ! Je suis d’autant plus motivée pour progresser sur les qualifications. J’avais aussi besoin d’apprendre cette piste très technique et nous avons maintenant des points de repère, une base de travail pour affronter le dernier gros morceau de la saison. » Ce sera au Mans du 11 au 13 novembre !

« Merci à mes partenaires Shop-racing, MMA Deuil-la-Barre, COFIF expertise comptable et Gudin concept. »

Classement FR Cup by TTE après 12 courses sur 14 : 1. Chappard Franck 1670 points ; 2. Antonel Quentin 1315 pts ; 3. Trojani Paul 1300 pts ; 4. Narac Raphaël 1150 pts ; 5. Gosselin Willyam 1048 pts ; 6. Clavaud Jérémy 930 pts ; 7. Rebus Alain 900 pts ; 8. Coperchini Serge 760 pts; 9. Prudent Adeline 660 pts ; 10. Hervé Alexandra 609 pts…

Romane Didier,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*