Porsche Mobil 1 Supercup : Clément Mateu a manqué de chance à Zandvoort

Le paddock de la Porsche Mobil 1 Supercup a fait escale à Zandvoort en terres bataves sur le tracé niché dans les dunes de la station balnéaire néerlandaise. Un cadre de vacances sur le littoral de la Mer du Nord mais pourtant ce mois de septembre nous rappelle que la rentrée doit être studieuse !

Une semaine après le très rapide circuit belge de Spa-Francorchamps, surnommé le toboggan des Ardennes, le tracé de Zandvoort est un autre monument du sport automobile. Bien qu’il ait été rénové et resurfacé pour le retour du Grand Prix des Pays-Bas pour la F1 en 2021, cela reste un circuit à l’ancienne, avec une piste étroite, peu de dégagements et des virages très sélectifs !

Clément Mateu a bravé les difficultés de Zandvoort
C’est une marée orange qui attend les 32 pilotes sur ce circuit de Zandvoort, ils seront près de 105 000 spectateurs dans les tribunes à chaque journée de ce meeting néerlandais. D’ailleurs, près d’un tiers de la grille est composée de pilotes néerlandais !

Dès les premiers essais, Clément Mateu comprend que le nombre de voitures en piste sur ce circuit étriqué sera un problème pour parvenir à réaliser des tours propres et sans trafic. Et effectivement, on les comptera sur les doigts d’une main, les occasions de signer un bon chrono. Qualifié en 5e position de sa catégorie Pro/Am, le Montpelliérain sait le défi qu’il l’attend en course.

Profitant d’un bon départ et doublant rapidement son adversaire qui le talonne au championnat, Mateu continue de prendre le plus grand soin de ses pneus car la dégradation est, ici, importante. Il évitera aussi les pièges de ce circuit, ce que plusieurs pilotes devant lui n’ont pas réussi à faire. Deux voitures de sécurité sont intervenues, le gérant de la structure HEXIS parviendra à doubler un adversaire au prix d’un beau freinage au virage 1. La course se termine au Drapeau Rouge à la suite d’un accident entre deux de ses adversaires en catégorie Pro/Am. Mais le résultat de cette course sera officialisé un tour avant le drapeau rouge, ce qui sera synonyme d’une 4ème position finale pour Clément Mateu et non la deuxième espérée. C’est la première course qu’il termine hors du podium cette saison.

Clément Mateu, dirigeant de HEXIS et pilote CLRT de la Porsche 911 GT3 Cup : « Un week-end décevant à Zandvoort, le premier cette année. Je dois avouer que j’ai manqué de performance pure, d’un peu de chance aussi car le trafic est ici compliqué à gérer. Je n’ai pas pu faire un tour clair à cause des voitures au ralenti, la gestion des pneus a été délicate. Donc après quelques bons week-ends de course, c’est difficile à accepter de ne pas être dans le rythme.
« En partant de la 5ème place, je double rapidement un adversaire, je fais une course plutôt honnête, sans faire de faute, j’ai réalisé un très beau dépassement au virage 1, il y a eu deux interventions du Safety Car, et puis ce gros accident en fin de course. Le Drapeau Rouge est sorti, et la course fut stoppée définitivement, avec le résultat basé sur le tour précédant l’accident. Malgré ce résultat décevant, je conserve des chances au classement, et l’objectif est clairement la victoire pour la dernière course de l’année. »

Classement de la course 1 : 1. A. Mason – Martinet by Alméras ; 2. S. Denoual +2.212 – Martinet by Alméras ; 3. R. Lindland +2.840 – Martinet by Alméras ; 4. C. Mateu +2.931 – CLRT…
Classement général Pro-Am : 1. R. Lindland, 140 points – Martinet by Alméras ; 2. C. Mateu, 125 pts – CLRT ; 3. P. Sager, 116 pts – Dinamic Motorsport…

PUBLICITÉ