6H de Monza : Le retour de Peugeot, les pilotes piaffent d’impatience !

A Monza, à l’occasion de la 4ème manche du Championnat du Monde FIA d’Endurance, Peugeot effectue son retour en Endurance, avec une voiture à motorisation hybride, portant la stratégie d’électrification de la Marque. Cette première participation s’annonce riche en enseignements pour toute l’équipe et la suite qui se profile…

Jean Marc Finot, Directeur de Stellantis Motorpsort: « Ce premier engagement en compétition marque l’aboutissement d’une première étape de notre mission : Nous avons construit une équipe et une Hypercar LMH entièrement basée sur le savoir- faire et la technologie du Team PEUGEOT TotalEnergies, pour nous engager en Championnat du Monde d’Endurance et aux 24 Heures du Mans. Cette course à Monza marque le début d’une nouvelle ère en Endurance pour Peugeot Sport :, notre objectif est de nous battre pour des victoires, et de démontrer l’excellence de la technologie électrifiée de la Marque Peugeot. Nous nous présentons à Monza face à une concurrence qui possède de longues années d’expérience de la catégorie, et nous sommes tout à la fois réalistes, déterminés, ambitieux et enthousiastes ! »

VOITURE #93
Paul DI Resta : « Après tout le travail méticuleux accompli par tous depuis des mois pour mener à bien ce programme, la pression s’est encore intensifiée durant ces deux dernières semaines précédant la première course. Elle est palpable et je dois avouer que j’apprécie cette ambiance. Nous ne sous estimons en rien le défi qui nous attend, mais à un moment, place à la course ! Nous devons connaître le fruit de notre travail, savoir où nous nous situons par rapport à la concurrence, avec un état d’esprit très ouvert. L’essentiel est d’appréhender notre niveau de performance, de découvrir notre façon de nous comporter comme équipe de course. Une voiture qui débute en compétition, c’est un moment extrêmement excitant à vivre. »

Mikkel Jensen : « Après une longue mais indispensable préparation, nous voilà à notre première participation en course ! Notre ambition est d’apprendre le plus possible. Notre niveau par rapport à la concurrence, notre façon d’évoluer en tant qu’équipe de course, notre stratégie en termes de ravitaillement … tout cela nous l’ignorons encore. Mais nous savons une chose : nous voulons faire de notre mieux.
« Chaque fois que Peugeot s’est engagé dans une course d’endurance, c’est avec l’objectif de gagner, en ne ménageant aucun effort. Aujourd’hui, c’est toujours le cas. Je suis impatient de débuter ma première course pour Peugeot. »

Jean-Eric Vergne : « J’adore le circuit de Monza, où j’ai déjà couru à de nombreuses reprises. C’est vraiment le temple de la vitesse, et je pense que c’est une piste magnifique pour débuter notre programme en WEC. Nous nous présentons avec beaucoup d’humilité, avec l’envie de bien faire, par rapport à tout le travail accompli en amont. Il est certain que course après course, notre rythme va augmenter, que notre développement va se poursuivre. Peugeot Sport est une équipe iconique et victorieuse en Endurance, elle revient en Championnat du Monde FIA WEC, avec l’ambition de faire aussi bien. Au moins… C’est un privilège de faire partie de cette histoire, et je suis très heureux de voir l’engouement que suscite l’arrivée de notre équipe en compétition auprès des fans. »

VOITURE #94
Loïc Duval : « Notre équipe a fourni un gros travail de développement et de préparation ces derniers mois, avec pour clore cet entraînement : une simulation en endurance à Aragon. Personnellement, je vais essayer de faire mon travail du mieux possible, de signer la meilleure performance possible et de rouler sans commettre d’erreur. Pour nous tous, cette première course s’apparente à une découverte totale. Nous allons ainsi commencer à travailler tous ensemble en mode course, que ce soit les équipiers/pilotes mais aussi les ingénieurs, les mécaniciens et toute la structure Peugeot Sport. Notre retour en compétition a été annoncé voilà un petit moment déjà, je suis donc excité et impatient comme le reste de l’équipe de disputer cette première course. Je suis heureux d’en découdre dans l’univers que je préfère, celui de la compétition. »

Gustavo Menezes : « L’attente a été longue pour nous comme pour les fans avant ce retour officiel en compétition. Notre préparation a concerné tous les aspects de la course : fiabilité, performance, esprit d’équipe. Nous avons consolidé minutieusement notre progression jusqu’à cette première course. Nous nous présentons avec des attentes réalistes et humbles dans ce championnat. L’objectif est simple pour ce week-end : en fiabilité comme en conduite, faire le moins d’erreurs possible, et nous verrons où nous nous situerons dimanche 10 juillet en fin d’après-midi. »

James Rossiter : « Monza occupe une place particulière pour moi dans ma carrière car j’y pu y rouler en Formule 1. J’adore ce tracé, à la fois classique et véritable temple de la vitesse. Pouvoir débuter dans ce lieu extraordinaire avec la 9X8 va être, à mon sens, incroyable. Les objectifs seront les suivants : accomplir une course propre, s’assurer que nous validons tous les process d’une équipe de course, pour montrer au WEC, à la concurrence, à nos fans tout le travail accompli sur cette 9X8 afin d’ambitionner d’être compétitifs aux 24h du Mans en 2023. C’est incroyablement excitant de faire partie du projet PEUGEOT pour ce retour en Endurance, après tant d’années. Je pense que l’esthétique de notre 9X8 va être remarquée, tout comme notre vitesse, bien sûr, j’espère. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*