Alpine Elf Europacup : Chazel vainqueur sur tous les fronts à Nogaro

Start of the race, 93 FRAYSSINET Lucas (fra), Chazel Technologie Course, Alpine A110 CUP, 08 TIRMAN Simon (fra), Autosport GP, Alpine A110 CUP, action during the 1st round of the Alpine Europa Cup 2022, from April 16 to 19, 2022 on the Circuit Paul Armagnac, in Nogaro, France, France - Photo Julien Delfosse / DPPI

Deux victoires au général et chez les Juniors avec Lucas Frayssinet et Edwin Traynard, et deux dans la catégorie Gentleman avec Philippe Bourgois : Chazel Technologie Course a monopolisé la première marche des podiums au Circuit Paul Armagnac de Nogaro. Edwin Traynard repart du premier rendez-vous du calendrier en tête du classement général, mais les écarts sont extrêmement serrés et la concurrence prépare déjà sa riposte pour Magny-Cours !

Forte de son plateau record de vingt-cinq concurrents, l’Alpine Elf Europa Cup lançait sa cinquième saison dans le Gers avec un peloton mêlant de fins connaisseurs de l’Alpine A110 Cup et des novices issus de tous les horizons.

COURSE 1 : DOUBLÉ FRAYSSINET, TRIPLÉ CHAZEL
Si Louis Méric (Race Cars Consulting) dominait la première séance d’essais libres, Lucas Frayssinet le relayait dans la foulée avant de confirmer ses bonnes prédispositions pour s’offrir la première pole position de la saison. Le Français devançait Paul Cauhaupé (Patrick Roger Autosport GP), Louis Méric, Simon Tirman (Autosport GP) et Edwin Traynard dans un top cinq monopolisé par les Juniors.

Le poleman conservait les rênes de la course au départ alors que Simon Tirman gagnait deux places pour s’installer devant Louis Méric et Rodolphe Wallgren (Herrero Racing), sixième sur la grille. En parallèle, Paul Cauhaupé devait renoncer en étant victime d’un problème de sélecteur de boîte de vitesses.

Le leader creusait progressivement l’écart sur ses poursuivants, engagés dans une lutte de tous les instants. La hiérarchie évoluait sous l’impulsion de Rodolphe Wallgren, qui surprenait Louis Méric au septième tour avant de partir à l’assaut de Simon Tirman. Au terme d’une longue bataille, Rodolphe Wallgren trouvait l’ouverture, mais Lucas Frayssinet comptait déjà un avantage de sept secondes.

Lucas Frayssinet contrôlait son avance pour sceller sa première victoire en Alpine Elf Europa Cup. Rodolphe Wallgren et Simon Tirman l’accompagnaient sur le podium général, tout comme Simon Tirman et Louis Méric chez les Juniors. Edwin Traynard complétait le top cinq, devant Thibaut Bossy (Herrero Racing), Alexis Garcin (Herrero Racing) et Gosia Rdest (Chazel Technologie Course). Neuvième sous le damier, Philippe Bourgois parachevait le triplé de son équipe en dominant la catégorie Gentleman face à Anthony Fournier (Race Cars Consulting) et Pierre Macchi (Patrick Roger Autosport GP).

COURSE 2 : TIRMAN COUPÉ DANS SON ÉLAN, TRAYNARD VAINQUEUR
La deuxième qualification tournait à l’avantage de Simon Tirman, qui s’emparait de la pole position le jour de son vingt-sixième anniversaire pour moins d’un dixième de seconde d’avance sur Edwin Traynard, Louis Méric et Paul Cauhaupé.

Simon Tirman réalisait un excellent envol pour rester en tête d’un quatuor inchangé tandis que Louis Maurice (Code Racing Development) débordait Thibaut Bossy pour le gain de la cinquième place. Dans un scénario similaire à la veille, le leader s’échappait progressivement au fil des boucles alors que Rodolphe Wallgren enchaînait les dépassements.

Alors que l’intensité montait à tous les niveaux, la course basculait au huitième tour avec l’abandon de Simon Tirman en raison d’une perte de puissance causée par un souci sur la wastegate. Edwin Traynard héritait alors des commandes, talonné par Louis Méric et Paul Cauhaupé. En parallèle, Rodolphe Wallgren trouvait l’ouverture sur Louis Maurice peu avant l’arrêt de Lucas Frayssinet, victime d’une crevaison due à un problème de valve.

Composant sous la pression de ses poursuivants, Edwin Traynard tenait bon pour signer sa deuxième victoire en Alpine Elf Europa Cup, deux ans après son premier succès, déjà à Nogaro. Il l’emportait tant au général que chez les Juniors face à Louis Méric et Paul Cauhaupé. Rodolphe Wallgren et Louis Maurice complétaient le top cinq devant Thibaut Bossy, Romain Brun (Code Racing Development), Alexis Garcin et Gosia Rdest. Dixième, Philippe Bourgois scellait son doublé et la deuxième triple victoire de Chazel Technologie Course en devançant Laurent Richard (Herrero Racing) dans la catégorie Gentleman.

Au classement général, une première hiérarchie se dessine, mais les écarts restent infimes d’autant que six pilotes différents représentant cinq équipes se sont hissés sur le podium ce week-end. Le leader Edwin Traynard ne compte que trois points d’avance sur Louis Méric et Rodolphe Wallgren, et six sur Lucas Frayssinet avant la deuxième épreuve du calendrier sur le Circuit de Nevers Magny-Cours (12-14 mai).

ILS ONT DIT
Lucas Frayssinet (vainqueur de la course 1) : « Les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas ! Nous avons affiché un excellent rythme d’entrée, nous avons réalisé une belle qualification et j’étais très satisfait de ma première victoire. J’avais à cœur de faire aussi bien le lendemain, mais nous avons malheureusement eu un problème de valve. Nous sommes donc partis dans le peloton et je n’ai pas pu éviter le trafic. Nous avons ensuite connu une récidive de notre souci. Je suis déçu, mais cela n’enlève rien à ma joie après mon premier succès et je sais que nous reviendrons plus forts à Magny-Cours. »

Edwin Traynard (vainqueur de la course 2, leader du classement général) : « Je suis très content de cette victoire, mais c’est dommage pour Simon comme nous n’avons pas eu l’occasion de nous battre sur la piste. J’ai réussi à imposer mon rythme en tête, ce qui n’est jamais simple en l’absence de point de mire et j’ai pu dérouler pour l’emporter comme il y a deux ans à Nogaro. Je veux remercier l’équipe Chazel Technologie Course pour son énorme travail ce week-end comme cela faisait deux ans que je n’avais plus piloté l’Alpine A110 Cup. Je suis confiant pour Magny-Cours, mais il faudra travailler pour jouer à nouveau aux avant-postes comme à chaque meeting ! »

Philippe Bourgois (vainqueur de la catégorie Gentleman en course 1 et course 2) : « Il ne faut pas se réjouir trop rapidement, mais la saison commence sur les chapeaux de roues. Plus que la victoire, ce qui me procure le plus de plaisir est probablement le fait de pouvoir me rapprocher des plus jeunes qui étaient beaucoup plus loin l’an dernier. Cela reste difficile, mais j’arrive à me rapprocher et cela me donne beaucoup de plaisir et d’envie pour la suite de la saison ! »

Louis Chazel (team manager Chazel Technologie Course) : « C’est un week-end parfait sur le plan comptable avec une superbe victoire de Lucas Frayssinet, dominateur durant la première qualification et la première course. C’est une valeur sure du championnat et nous savons qu’il faudra compter avec lui cette année malgré son manque de réussite lundi avec les problèmes de valve que nous allons analyser. Fort heureusement, Edwin Traynard l’a relayé aux avant-postes pour valider notre travail. Nous sommes confiants pour Magny-Cours, d’autant que Philippe Bourgois a également réalisé le doublé chez les Gentlemen pour lancer sa campagne de reconquête du titre. Nous avons hâte d’être avec l’Alpine A110 Rally au Rallye Lyon-Charbonnières avant de retrouver les circuits à Magny-Cours. Nous avons la chance d’avoir une cohésion entre les différentes Alpine de compétition, donc j’espère que nous pourrons continuer cette belle histoire sur les circuits et dans les spéciales avec Alpine ! »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*