e-Andros Finale DA Racing : ‘JB’ Dubourg titré dans les derniers instants !

Le circuit de Super-Besse accueillait ce week-end la dernière étape du e-Trophée Andros 2022. A l’issue d’un suspense haletant, Jean-Baptiste Dubourg, au volant de la ZOE Glace du Team DA Racing-Renault-Motul, ajoutait pour la sixième fois son nom au palmarès du Trophée. Nicolas Prost, Gérald Fontanel et Emmanuel Moinel profitaient de ce dernier rendez-vous pour valider de précieux points.

Habitué aux grands rendez-vous, Jean-Baptiste Dubourg savait que cette épreuve serait décisive pour remporter une sixième fois le Trophée Andros. Vainqueur des deux manches qualificatives, le pilote de la ZOE Glace #1 se rapprochait de son objectif avant de marquer légèrement le pas lors
de la Super Pole. Dès lors, la Super Finale Elite Pro devenait déterminante pour l’obtention du titre.

Deuxième au passage du drapeau à damiers, ‘JB’ remportait le titre face à Yann Ehrlacher. Les deux pilotes sont crédités du même nombre de points et sont séparés par leur nombre de victoires.

Avec quatre succès cet hiver, Jean-Baptiste Dubourg, meilleur performeur, remporte le e-Trophée Andros 2022. Avec ce sixième titre (4 en thermique et 2 en électrique) dans la discipline, le Girondin entre un peu plus dans l’histoire des courses sur glace.

Sur une piste en constante évolution, Nicolas Prost savait que son ordre de passage ne lui serait pas favorable. Néanmoins, le pilote de la ZOE Glace #5 n’économisait pas ses efforts lors de la Q2.

Parti en troisième ligne de la Finale-Élite-Pro, ‘Nico’ ne relâchait pas son effort pour remonter à la deuxième place de cette confrontation en peloton avant de franchir la ligne d’arrivée. Dans le Top 10 de cette dernière course de l’hiver, le pilote du Team DA Racing-Renault-Motul prenait la sixième place finale du e-Trophée Andros 2022.

Malgré un hiver compliqué, Gérald Fontanel mettait un point d’honneur à terminer la saison sur une bonne note. Cinquième des ‘qualif’ après un troisième temps en Q2, le pilote de la ZOE Glace #1 Élite, terminait sa saison par un Top 5 juste derrière les leaders de la catégorie.

Après avoir pris la mesure de la piste lors des essais, Emmanuel Moinel se faisait piéger en Q1 et déjantait malgré de bons chronos. Bien parti en Q2, il voyait la qualification en Super Finale Élite lui échapper pour une poignée de dixièmes. Deuxième de la Finale Élite, le pilote Aerokart tirait de nombreux enseignements sur une piste où le bitume avait pris la place de la glace.

CE QU’ILS EN PENSENT
Jean-Baptiste Dubourg – Pilote Renault ZOE #1 – Élite Pro : « Je n’ai toujours pas de mot pour décrire ce que je ressens ! Nous étions encore trois pilotes en lice. Dans ce contexte, il n’était pas possible de vouloir jouer les épiciers, il fallait impérativement se battre pour la victoire et ne pas subir la pression. C’est exactement ce que nous sommes parvenus à faire en remportant les deux manches qualificatives. Nous venions de faire un grand pas vers le sixième titre. Mais là, Yann Ehrlacher remporte la Super Pole pour quelques millièmes et cela remettait tout en cause avant le départ de la Super Finale Élite Pro. Le titre était de nouveau remis en jeu. Nous avons enchaîné des victoires et des contre-performances, cet hiver. « Après Isola 2000 les espoirs de titre s’étaient totalement envolés. Nous avons alors pris la décision d’effectuer une séance d’essais avant Lans-en-Vercors pour comprendre ce qui nous faisait défaut. L’étape de Lans-en-Vercors nous a ensuite totalement relancés dans le match avec mes deux victoires. Ce sixième titre a vraiment une saveur particulière face à des pilotes de classe mondiale comme Aurélien Panis, vainqueur du e-Trophée en 2020 et Yann Ehrlacher, double vainqueur de la Coupe du monde WTCR. J’en profite pour remercier Pierre-Louis Loubet qui a mis sa pierre à l’édifice dans l’option du titre avec un véritable esprit d’équipe. Je lui souhaite maintenant le meilleur pour sa saison en WRC. Cette sixième couronne a une vraie valeur sportive après des luttes intenses depuis le mois de décembre. Je suis très fier d’avoir remporté à deux reprises le e-Trophée au volant de la Zoe Glace, en plus d’une deuxième place en 2020. Je me suis retrouvé à jouer le titre pour la septième année de suite, c’est maintenant une situation que j’arrive à parfaitement gérer. Évidemment, il y avait de la motivation et de la détermination, mais je ne voulais pas me « prendre la tête » pour privilégier le plaisir. Après la Super Pole, les caméras du e-Trophée Andros m’ont même filmé en train de me reposer avant la Super Finale Élite Pro. Remporter le titre après ma grosse fracture du bras droit en septembre dernier est une belle récompense, car je ne savais même pas si j’allais être en mesure de retrouver tous mes réflexes derrière le volant après ma convalescence. Je vais savourer cette sixième étoile, mais je peux d’ores et déjà vous annoncer que je serai sur la grille de départ l’hiver prochain. »

Nicolas Prost – Pilote Renault ZOE #5 – Élite Pro : « Avec une seule course au programme vous devez rapidement trouver vos repères pour être en confiance sur le circuit de Super-Besse. La piste évoluait tour après tour et les chronos s’amélioraient. Nous avons optimisé tous les paramètres pour exploiter tout le potentiel de la ZOE Glace et des pneus. J’ai pris beaucoup de plaisir lors de la Finale Élite Pro avec la deuxième place à l’arrivée. Je tiens à féliciter ‘JB’ pour sa belle saison et son sixième titre, il a marqué les esprits. »

Emmanuel Moinel – Pilote Renault ZOE #5 – Élite : « Avec le bitume qui a fait son apparition, la piste de Super-Besse est très exigeante en termes de pilotage.
« J’ai réussi à réaliser de bons temps au tour lors des qualifications, malheureusement deux petites erreurs de pilotage ne me permettent pas de rentrer en Super Finale Élite, c’est frustrant. C’est sûr, le classement final est en dessous de mes objectifs, mais j’ai beaucoup appris lors de cette saison difficile. »

Gérald Fontanel – Pilote Renault ZOE #1 – Élite : « Avec l’arrivée de nombreux jeunes pilotes en devenir, le niveau de la catégorie Élite est particulièrement relevé. Nous avons beaucoup travaillé avec les techniciens de l’équipe DA Racing-Renault-Motul pour revenir en Q2 avec le troisième temps. La performance est là, je dois continuer de progresser. »

Les résultats de Super-Besse
Jean-Baptiste Dubourg : Qualifications 1er – Super Pole 5ème – Super Finale Élite Pro 2ème – Classement final : 2ème
Nicolas Prost : Qualifications 11ème – Finale Élite Pro 2ème – Classement final : 9ème
Emmanuel Moinel : Qualifications 9ème – Finale Élite 2ème – Classement final : 9ème
Gérald Fontanel : Qualifications 5ème – Super Finale Élite 5ème – Classement final : 5ème

Classement final du e-Trophée Andros 2022
Élite pro : 1. J.-B. Dubourg, 537 points – 2. Y. Ehrlacher, 537 pts – 3. A. Panis, 532 pts… 6. N. Prost, 449 pts…
Élite : 1. J. Clairet, 494 points – 2. E. Benezet, 483 pts – 3. N. Bihel, 474 pts… 7. G. Fontanel, 417 pts ; 8. E. Moinel, 390 pts…

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*