Alpine Elf Europa Cup LS Group Autosport GP : Deux saisons sur le podium !

HURGON Laurent (FRA), Patrick Roger Autosport GP, Alpine elf europa cup, portrait WADOUX Lilou (FRA), Patrick Roger Autosport GP, Alpine elf europa cup, portrait DE WILDE Ugo (BEL), Herrero Racing, Alpine elf europa cup, portrait during the 6th round of the Alpine Europa Cup 2021, from October 21 to 24, 2021 on the Algarve International Circuit, in Portimao, Portugal - Photo Joao Filipe / DPP

Dix meetings de l’Alpine Elf Europa Cup ont été organisés au cours des deux dernières saisons et Laurent Hurgon a réussi un exploit unique : monter au moins une fois sur le podium à chaque rendez-vous ! L’ultime épreuve 2021 à Portimao n’a pas fait exception. Il conclut l’exercice avec un total de sept podiums dont deux victoires au compteur, qui prouvent le niveau de compétitivité du pilote LS Group Autosport GP. Dommage que trois résultats vierges – ou presque – l’aient écarté du podium final du championnat.

Un début de week-end en fanfare
Dès ses premiers tours de roue le vendredi matin, Laurent Hurgon excelle sur le somptueux tracé portugais de Portimao en signant le meilleur temps des deux séances d’essais libres. « Mon objectif était de revenir dans le tiercé de tête du championnat, voire à la 1ère place en cas de tsunami » expliquait le Seine-et-Marnais. « J’avais trouvé le bon rythme aux essais libres avec presque une demi-seconde de marge sur la concurrence en première séance. Mais j’ai regardé les datas et j’ai voulu faire quelques modifications en vue des qualifications. Quand tout est parfait, on a tendance à vouloir le plus-que-parfait… Je me suis peut-être aussi mis trop de pression et je me suis qualifié 4ème pour la course 1. Ceci dit, le déficit n’était que de deux dixièmes par rapport à la pole position, de quoi rester dans le match. Avant la deuxième séance qualificative de samedi matin, j’ai demandé d’autres changements sur la voiture, et je me suis retrouvé 5ème à 6 dixièmes ! Finalement, je suis revenu aux réglages initiaux des essais libres en vue de la première course. »

Le départ est chaud bouillant entre les quatre pilotes Autosport GP les mieux placés et leur rival principal Ugo de Wilde. Une mésentente entre deux de ses coéquipiers au cinquième tour offre à Laurent l’opportunité de gagner trois places d’un coup. Il grimpe au 2ème rang à un peu plus de 2 secondes de Lilou Wadoux mais trois tours plus tard la course est neutralisée puis stoppée suite à plusieurs incidents en piste. Le classement est entériné et Laurent escalade la 2ème marche du podium.

La saison s’achève dimanche sur une 4ème place pour le pilote de l’Alpine A110 Cup aux couleurs des Centres Alpine Mantes-le Vexin et Brie-Comte-Robert. Au départ il prend les bonnes décisions et profite à nouveau d’un accrochage pour progresser de deux places. Puis il joue la course d’équipe en n’opposant pas une résistance excessive à son coéquipier Jean-Baptiste Mela, qui décroche le titre pour 4 points seulement.

L’heure du bilan
« J’avais une bonne voiture, j’étais performant et je revenais sur le trio de tête à la fin. Bien que certaines courses ne se soient pas déroulées comme espéré, je suis content de ma saison. J’ai pris plus de plaisir, je me suis battu régulièrement aux avant-postes et j’ai pu me montrer plus agressif en course. C’est une satisfaction personnelle d’avoir remporté deux courses, une de plus qu’en 2020, et d’avoir joué le titre avec un tel niveau. Il n’a rien fallu lâcher ! Je remercie mon équipe LS Group Autosport GP et mes partenaires. En espérant les retrouver en 2022 sur les circuits. »

Romane Didier,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*