NWES : Dauenhauer accroît son avance au championnat grâce à une belle victoire à Vallelunga

La première journée de la finale de la saison 2021 de NASCAR Whelen Euro Series est entrée dans les livres d’histoire grâce à la performance de Tobias Dauenhauer, qui a accru son avance au championnat EuroNASCAR 2 grâce à une victoire dominante à l’Autodromo di Vallelunga. L’Allemand a mené les 15 tours et a donc porté son avance à 13 points sur son coéquipier Martin Doubek, qui est passé de la sixième place sur la grille à la deuxième place sous le drapeau à damier.

Dauenhauer a pris un bon départ et a défendu son avance depuis la pole position. L’Allemand a rapidement creusé un écart sur le reste du peloton, tandis que le prétendant au titre, Doubek, commençait sa remontée. Un avertissement au neuvième tour ramène le peloton en arrière, mais Dauenhauer garde son sang-froid lors du redémarrage qui suit et repousse toutes les attaques du Tchèque, qui remonte à la deuxième place. Le natif de Heppenheim, âgé de 23 ans, a remporté sa cinquième victoire de la saison et a accru son avance au championnat sur sa Ford Mustang #50.

« C’était le début parfait du week-end pour nous », a déclaré Dauenhauer. « Nous avons décroché la pole position lors des qualifications et nous avons maintenant remporté la première finale. Je suis très heureux et toute l’équipe Hendriks Motorsport a fait un excellent travail. Demain, il s’agira de donner mon maximum et de mettre le turbo. Il n’y a pas d’autre stratégie que d’y aller à fond et de gagner le championnat. »

Doubek a conservé ses rêves de championnat malgré un départ en sixième position dans la Finale 1 d’EuroNASCAR 2. Le Tchèque était déjà quatrième au deuxième tour et au sixième tour, il a pris la troisième place à Vladimiros Tziortzis, qui a été relégué au bas de l’échelle après être parti de la première ligne. Doubek a ensuite dépassé Franceso Garisto pour terminer deuxième sous le drapeau à damier.

Garisto de 42 Racing a suivi en troisième position et a célébré son deuxième podium de la saison. L’Italien a devancé Simon Pilate de DF1 Racing sur la Chevrolet Camaro #66. Pilate a dépassé Tziortzis au sixième tour pour prendre la quatrième place et réaliser un solide top 5 – le cinquième de la saison. Naveh Talor était cinquième à l’arrivée, mais une pénalité l’a fait chuter dans l’ordre. Justin Kunz a hérité de la dernière place dans le top-5.

Le jeune DF1 Racing Leevi Lintukanto a terminé sixième et a pris la tête du Rookie Trophy, tandis que Leonardo Colavita a pris la deuxième place pour Vict Motorsport dans le classement spécial en terminant septième. Le nouveau venu de 42 Racing, Alfredo De Matteo, a terminé huitième, Max Lanza a remporté le victoire Legend Trophy et Talor complète le top 10.

Alina Loibnegger et Arianna Casoli se sont battues pour la victoire dans le Lady Trophy. Dans le dernier tour, l’Autrichienne a tenté de doubler Casoli mais a « fait une erreur » et est entrée en contact avec la pilote italienne de CAAL Racing, qui a été contrainte à l’abandon. Loibnegger a remporté la course du Lady Trophy, mais a refusé de soulever le trophée sur le podium car elle avait « de la peine pour Arianna ».

La finale 2 de l’EuroNASCAR, dimanche à 10h05 CET, sera une véritable épreuve de force entre les deux pilotes de Hendriks Motorsport, Dauenhauer et Doubek. Le duo n’est séparé que par 13 points : cela signifie que Doubek a besoin d’une victoire et d’une quatrième place de Dauenhauer pour devenir le champion d’EuroNASCAR 2. Dauenhauer sera champion à coup sûr s’il termine deuxième ou gagne la course.

André Wiegold & Gian Luca Guiglia,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*