Clio Cup Europe : Un nouvel élan à Valencia

Le Circuit de la Communauté valencienne Ricardo Tormo accueille ce week-end la onzième étape de la Clio Cup Europe. De retour au calendrier de la discipline, le tracé antihoraire de Cheste verra la tension monter d’un cran entre des pilotes locaux surmotivés et des prétendants focalisés sur le sprint final dans les différentes courses aux titres.

Atypique et spectaculaire, le Circuit Ricardo Tormo offre des enchaînements rapides, techniques et variés au sein de l’arène formée par ses infrastructures. Dans cette ambiance unique bien connue des amateurs de MotoGP, les protagonistes devront maîtriser les défis proposés par ses courbes requérant un engagement total… Tout en veillant à respecter les limites de la piste !

Une nouvelle donne en Clio Cup Europe
Onzième rendez-vous du calendrier, l’épreuve de Valencia marquera un tournant dans la course au titre puisqu’à partir de cette semaine, seuls les vingt meilleurs résultats de la saison seront retenus pour établir les classements généraux.

S’il a accentué son avance en Autriche, David Pouget (GPA Racing) aura fort à faire en devant désormais battre ses deux plus mauvais scores de l’année pour augmenter son capital de points. Son rival Nicolas Milan (Milan Compétition) fera face au même objectif même s’il cherchera d’abord à renouer avec la plus haute marche du podium qui lui échappe depuis Misano début juin. De plus en plus menaçant, Marc Guillot (Milan Compétition) aura un but identique pour distancer le groupe de poursuivants emmené par Anthony Jurado (Milan Compétition).

La bataille pour la victoire en Challengers Cup s’annonce indécise. Alexandre Albouy (GPA Racing) et Mathieu Lannepoudenx (Milan Compétition) voudront profiter de ce rendez-vous pour regagner du terrain sur Kévin Jimenez (GPA Racing), mais ils devront affronter une concurrence relevée où l’on retrouvera Paul Cocaign (TB2S) et de nombreux protagonistes espagnols évoluant à domicile.

Dans la Gentlemen Drivers Cup toujours aussi disputée, Horn (GPA Racing) aura l’occasion de reprendre un peu d’avance sur ses principaux adversaires. Le Français devra toutefois se méfier de Lionel Viguier (TB2S), déterminé à remporter le titre européen après avoir scellé sa couronne dans la catégorie au sein du Groupe C. D’autres, dont Stephan Polderman (Chefo Sport), René Steenmetz (Chefo Sport), Javier Cicuendez (Team VRT) et Fabien Julia (LR Performance), sont cependant loin d’avoir dit leur dernier mot et comptent le faire savoir dès ce week-end !

Le cap de la mi-saison dans le Groupe D
Si le sprint final dans les courses aux titres européens s’accélère, le Groupe D n’en sera qu’à la troisième des cinq étapes de sa saison.

En tête du classement général après les rendez-vous de Magny-Cours et du Castellet, Nicolas Milan est talonné par David Pouget dans un scénario aux rôles inversés par rapport à la Clio Cup Europe. Les deux hommes batailleront donc sur les deux fronts à Valencia tandis que leurs poursuivants tenteront de combler leur retard, et notamment Jordi Palomeras (TB2S) et Alex Royo (Team VRT), qui chercheront à rester maîtres en leur pays.

Comme en Clio Cup Europe, Alexandre Albouy et Mathieu Lannepoudenx voudront retrouver les sommets chez les Challengers. De nombreux concurrents espagnols souhaiteront toutefois s’appuyer sur leur expérience du terrain, à l’image d’Alejandro Schimpf (Cota Automoción), Nicolas Abella (Chefo Sport) et Erik Zabala (Team VRT). Le Français Guillaume Maio (GM Sport) visera aussi une belle opération, tout comme Daniel Nogales (Cota Automoción), Ivan Riera (Chefo Sport), Alex Lahoz (Cota Automoción) et Antonio Herrerias (Chefo Sport), auteur de débuts prometteurs au Red Bull Ring. Enfin, Adrian Schimpf (Cota Automoción) – le frère jumeau d’Alejandro – effectuera sa première apparition de l’année.

Du côté des Gentlemen Drivers, Javier Cicuendez défendra son avance devant son public, mais Horn et Stephan Polderman redoubleront d’efforts pour prendre l’ascendant sur le leader. En parallèle, René Steenmetz et Joaquin Rodrigo (Vearsa Sport) tenteront de se relancer avant que les deux derniers rendez-vous du groupe de dates à Monza et Barcelone.

Les deux courses de Clio Cup Europe sur le Circuit Ricardo Tormo de Valencia commenceront samedi à 14h00 et dimanche à 15h15

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*