Ange Barde à Spa : 3, 4… du classement en course et championnat…

A l’occasion de la manche Ardennaise, les comptes des trois, quatre prétendants au titre qui vraisemblablement se jouera au Mugello lors des ‘finali mondiali’ peuvent se resserrer, s’intervertir…

A cause du drapeau rouge en fin de la première séance d’essais sur son tour lancé pour aller chercher une position sur la grille, Ange Barde partira dernier sur la piste.

L’expérience et la maîtrise du pilote IB Fast, sa connaissance du circuit et de l’étranglement du premier virage dans lequel s’engouffre la meute pour dériver sur l’extérieur de la piste lui permettent déjà de reprendre 5 places et se mettre en chasse pour remonter une à une les places qui le séparent du podium. Et comme toujours, ne lâchant rien dans le dernier tour, les derniers hectomètres, il passe le dernier pilote qui l’empêche encore de prendre la troisième place. Cette dernière revêt une saveur délicate aux vues de la remontée fantastique d’Ange Barde, qui vaut presque une victoire et toujours le respect de ceux qui le suivent ou se frottent à lui en piste.

Pour la course 2, une position intéressante sur la grille, P5, pour encore remonter au classement général…

Bon départ, début de course plein de promesses, passant P3 assez rapidement, mais repassé, la course d’Ange Barde se stabilise jusqu’à la fin de la manche au pied du podium… Celle que n’aiment pas les pilotes mais qui par défaut rapporte de précieux points selon l’objectif à atteindre.

P3 manche 1, P4 manche 2, de P3 à P4 au classement général suite aux bons classements respectifs de ses concurrents à Spa…

Le bilan de la campagne belge avant la prochaine course au Mugelo pourrait permettre une victoire à notre pilote avec beaucoup, beaucoup de réussite et de chance, soyons clair.

En fait il faudrait deux victoires par ko sur ses trois concurrents, pour finir premier exæquo avec Sergio Paulet…

Autant dire une projection quasi impossible à réaliser.

Donc l’objectif après cette belle saison de retour est de tout simplement gagner les finales pour le panache, et même si le titre lui échappe, d’être vice-champion !

Forza #2, essere Ange sempre !

L’équipe Ange Barde Racing

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*