Rallycross DA Racing : Romuald Delaunay dans l’arène de Lohéac

Après avoir découvert le mythique circuit d’Höljes en Suède, Romuald Delaunay continue son aventure dans le Championnat FIA Euro RX1 en participant ce week-end au Rallycross de Lohéac. Le pilote de la DS 3 RX1 du DA Racing va mettre à profit son expérience scandinave pour viser une qualification dans les phases finales.

Un Top 12 en ligne de mire
Vainqueur des trois premières manches du Championnat de France de Rallycross, Romuald Delaunay ne pouvait imaginer meilleur début de saison. Afin de parfaire son expérience au volant de la DS 3 RX1 du DA Racing, le pilote Normand a ajouté deux grandes épreuves internationales à son calendrier : Höljes et Lohéac. Après s’être rapproché du Top 10 lors des ‘qualif’ suédoises, Romuald s’attaque à l’arène de Lohéac. Maintenant habitué au rythme européen, le pilote du DA Racing arrive dans les meilleures conditions pour la manche française du Championnat d’Europe. Face à une concurrence nombreuse et très relevée, ‘Romu’ sait qu’il peut faire partie des douze demi-finalistes dimanche après-midi.

Ce qu’il en pense
Romuald Delaunay : « Après avoir eu la chance et le plaisir de découvrir Höljes, qui est considéré comme l’un des plus beaux circuits de rallycross au monde, je vais maintenant prendre le départ du Rallycross de Lohéac, LE rendez-vous de l’année pour un pilote français.
« J’ai énormément appris il y a quinze jours lors de mon passage par la Suède et je vais profiter de cette course pour mettre en application tous les acquis de me première course européenne.
« Le plateau est particulièrement relevé, il faudra être rapidement dans le rythme pour se retrouver dans le bon wagon lors des manches qualificatives. Faire partie des douze pilotes retenus pour les phases finales serait une très belle performance, je vais tout faire pour y parvenir. Malheureusement, les contraintes sanitaires ne permettent pas de réunir les 50000 spectateurs habituels, mais les 10000 présents vont nous apporter tout leur soutien. »

Manu Naud,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*