Clio Cup Europe à Imola Course 2: David Pouget retrouve le sommet

15 Pouget David (FRA), GPA RACING, RENAULT CLIO CUP EUROPE, 02 Guillot Marc (FRA), MILAN COMPETITION, RENAULT CLIO CUP EUROPE, action during the 8th round of the Clio Cup Europe 2021, from July 23 to 25, 2021 on the Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari, in Imola, Italy - Photo Federico Basile / DPPI

Vainqueur de la deuxième course sur l’Autodromo Enzo e Dino Ferrari d’Imola, David Pouget (GPA Racing) s’est imposé devant ses principaux rivaux pour le titre en Clio Cup Europe, Marc Guillot (Milan Compétition) et Nicolas Milan (Milan Compétition). En parallèle, Alexandre Albouy (GPA Racing) et Alessandro Sebasti Scalera (Milan Compétition) ont scellé leurs doublés respectifs en Challengers Cup et en Gentlemen Drivers Cup sur le tracé italien.
Victorieux samedi, Marc Guillot poursuivait sur sa lancée en s’offrant la pole position ce dimanche matin devant ses équipiers Nicolas Milan et Mathieu Lannepoudenx. Federico Scionti (Scuderia Costa Ovest) et David Pouget complétaient le top cinq à l’issue d’une séance marquée par des écarts extrêmement faibles au sein du peloton.

Si Marc Guillot réussissait à conserver les commandes au départ, ses adversaires faisaient le spectacle puisque Federico Scionti et Nicolas Milan se touchaient au Tamburello tandis que Yeraly Ospanov (Milan Compétition) percutait Horn (GPA Racing) à la Variante Villeneuve. La voiture de sécurité était alors appelée en piste le temps d’évacuer la Clio Cup du pilote français du bac à gravier.

Quand la course reprenait ses droits, Marc Guillot et David Pouget prenaient rapidement leurs distances sur Giacomo Trebbi (MC Motortecnica), menacé par Alexandre Albouy et Nicolas Milan. Alexandre Albouy était le premier à trouver l’ouverture en exploitant l’aspiration dans la ligne droite des stands au début du sixième tour avant que l’Italien ne cède davantage de terrain deux boucles plus tard.

En parallèle, David Pouget surprenait Marc Guillot au même endroit pour lui ravir la première position. Le nouveau leader ne réussissait toutefois pas à créer l’écart et les deux hommes voyaient revenir dans leurs rétroviseurs le groupe composé d’Alexandre Albouy, Nicolas Milan, Anthony Jurado et Kévin Jimenez (GPA Racing) dans le sprint final.

Malgré les attaques de Marc Guillot dans les derniers passages, David Pouget résistait pour signer sa quatrième victoire de la saison face à Marc Guillot. Nicolas Milan complétait le podium devant Anthony Jurado, qui sortait vainqueur de son duel l’opposant à Alexandre Albouy. Ce dernier l’emportait cependant en Challengers Cup en maintenant Kévin Jimenez (GPA Racing) à distance.

Dans un peloton où la moindre place était âprement disputée, Gustavo Sandrucci (Progetto E20 Motorsport) se classait septième, suivi par Giacomo Trebbi, Mathieu Lannepoudenx et Lorenzo Nicoli (Progetto E20 Motorsport). En Gentlemen Drivers Cup, Alessandro Sebasti Scalera surmontait une pénalité de dix secondes pour un mauvais positionnement sur la grille et s’imposait devant ses compatriotes Due (Oregon Team) et Andrea Argenti (SI Racing Team).

Après la seizième course du calendrier, le classement général se resserre de plus en plus puisque Nicolas Milan, David Pouget et Marc Guillot se tiennent désormais en moins de cent points, soit l’équivalent de deux victoires. En Challengers Cup, Kévin Jimenez conserve une solide avance sur Mathieu Lannepoudenx et Alexandre Albouy, auteur d’un doublé ce week-end. Absent à Imola, Laurent Dziadus est toujours le leader de la Gentlemen Drivers Cup, mais Horn et Alessandro Sebasti Scalera pointent maintenant à cinq et quatorze unités du Français.

Groupe A
Dominateur samedi comme dimanche, Marc Guillot s’offrait une double victoire au sein du Groupe A, dont il prend les commandes grâce à son succès du jour devant Anthony Jurado et Gustavo Sandrucci. Quatrième, Giacomo Trebbi s’imposait parmi les Challengers face à Lorenzo Nicoli et Alessio Alcidi (Caal Racing), qui accentue son avance dans la catégorie en devançant Filippo Berto (Oregon Team). Victorieux chez les Gentlemen Drivers devant Due et Andrea Argenti, comme en Clio Cup Europe, Alessandro Sebasti Scalera profite de l’abandon de son principal rival Quinto Stefana pour s’échapper en tête de la classe.

Le paddock de la Clio Cup Europe se retrouvera dès la semaine prochaine pour le neuvième rendez-vous du calendrier sur l’emblématique Circuit de Spa-Francorchamps avant une pause estivale bien méritée !

Photos DPPI

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*