Hubert Auriol est décédé : « Salut l’Africain »

Adieu Hubert ! Depuis des mois, des années tu avais entrepris une nouvelle course, celle de te battre contre une saleté de maladie qui fait chaque jour des dégâts… Hier, c’était la Covid qui t’a ceinturé mais tu étais tellement fort, tu avais tellement l’envie d’avoir envie que, tu te sortais de ces agressions tentaculaires.

A l’annonce de ton départ, quoi dire, quoi penser… à tous ces moments vécus ensemble sur le Dakar en tant que concurrent, en tant que patron et en organisateur de l’Africa Eco Race, c’est toi qui a lancé l’épreuve en Afrique, ce pays que tu as parcouru dans tous les sens et qui t’a fait connaître…

Hubert, à la fin du mois d’août dernier, nous avons passé ensemble une journée sur le circuit de Saint Laurent d’Arce… Tu étais fatigué mais ton sourire rayonnait comme tu l’utilisais en toute occasion repoussant la maladie dont tu ne voulais pas entendre parler.

Sur le Dakar aujourd’hui, la nouvelle fait boule de sable… Les larmes coulent, celles de la famille Castera de Jean le papa, de David son fils promu au même rang que toi dans les années 90 !

On te pleure tous car, ceux qui ont eu la chance, l’immense bonheur de te rencontrer, de partager des repas dans ton restaurant au « Pont de Suresnes » ne peuvent t’oublier… On t’aime Hubert, on t’a aimé Hubert, on t’aimera toujours ! Adieu Hubert, bel Hubert… Fidèle en amitié !

A ses filles qui viennent de perdre leur Maman Caroline, une immense pensée, il va falloir une sacrée dose de courage !

Marie-France Estenave

Photos

1 – Hubert Auriol sur le Dakar dont la BMW était estampillée du #100, son numéro fétiche

2 – Hubert Auriol sur le Dakar invité par MOTUL et ASO en compagnie de Stephane Pzeterhansel, Nani Roma et ‘Museau’ Aignan, un des photographes emblématiques de l’épreuve tout comme Eric Vargiolu de DPPI.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*