GT4 Course 3: Parisy et Gomar font gagner Aston Martin

NOGARO, FRANCE - AUGUST 23 2020 : Coupes de Pâques at Circuit Paul Armagnac on August 21, 2020 in Nogaro, France. (Photo by Romain Perchicot)

La course 3 du championnat de France GT4 a de nouveau rebattu les cartes puisque, aucun des deux équipages vainqueurs des deux premiers rounds, n’a pu récidiver. Cette fois c’est le duo Nicolas Gomar-Mike Parisy sur Aston Martin du team AGS Events qui l’emporte avec pour voisins de podium, Ricardo Van Der Ende/ Benjamin Lassennes (BMW M.4) et Lavergne/Cahaupé (Mercedes AMG/ CD Sport). L’équipage vainqueur qui navigua entre les 7ème et 9ème places avant le relais, a parfaitement tiré profit de ‘l’opération changement de pilote’ rondement menée. Restait ensuite à Mike Parisy à bien résister à la meute ce dont s’est parfaitement acquitté le Palois. Pour ce duo qui n’avait pu boucler la course d’ouverture (problème électronique), ce final en apothéose restera un excellent souvenir de ces Coupes de Pâques organisées dans des conditions de calendrier et sanitaires exceptionnelles.

Partis en pole, Van Der Ende et Lessennes, les protégés de André Grammatico (concessionnaire de la marque en Charente) et de son team L’Espace Bienvenue, vainqueurs de la course 1 pouvaient toujours espérer le doublé lors du relais. En effet, Ricardo Van Der Ende rendit le volant avec quelques dixièmes d’avance sur Thomas Drouet, parti depuis la seconde ligne. Si pour la BMW, la seconde partie de la course ne tourna pas à la ‘Bérézina’, pour la Mercedes AKKA-ASP du team de Jérôme Policand il en alla autrement puisqu’en vue de l’arrivée, Paul Petit le coéquipier de Drouet qui occupait alors la sixième place, fut stoppée sur panne.

La belle perf de Lavergne/Cahaupé, la 4ème place, la meilleure pour eux sur ce meeting, des champions de France en titre, Guilbert/Michal sur Audi R8 de Sainteloc, la cinquième place gagnée de haute lutte par la Toyota GR Supra d’Aurélien Panis et Julien Piguet sont quelques autres faits marquants de cette course à rebondissements qui vaut aussi à Vincent Beltoise et Rodophe Walgren sur Alpine 110 de rentrer dans les points, comme Consani et Leriche, 8èmes sur Ginetta, Prost et Campbell, 8èmes sur Alpine A 110, Barthez-Marserou, 9ème sur Mercedes et Clément/Ianetta qui pointent à la dixième place avec leur Alpine. On notera que Fabien Barthez et son jeune protégé de neveu Vincent Marserou sur une Mercedes de Jérôme Policand, font partie des très rares équipages à avoir intégré le top 10 à chacune des trois courses.

Le GT 4 qui avec 33 voitures représentant 7 grands constructeurs a signé un lancement de championnat en tous points réussis malgré le contexte lié au Covid, reste encore quatre meetings pour continuer à nous régaler.

Bernard Ducom,

Photo Romain Perchicot

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*