WEC: Jeunes talents d’aujourd’hui, grandes vedettes de demain

Le Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) reprendra la piste ce week-end en Belgique pour les TOTAL 6 Heures de Spa-Francorchamps (samedi 15 août), avec un plateau de 30 voitures et 87 pilotes.

Si l’expérience tend à primer sur la jeunesse dans les équipes d’usine en LMP1 et LMGTE Pro, on compte parmi les engagés 16 pilotes âgés au maximum de 25 ans, notamment dans les catégories LMP2 et LMGTE Am.

Plus jeune pilote en piste ce week-end, Lucas Légeret (19 ans) sera, pour ses débuts en WEC, au volant de la Porsche 911 RSR #88 de Dempsey-Proton Racing. Le Suisse est en bonne et jeune compagnie, aux côtés du Néerlandais Job van Uitert, du Britannique Phil Hanson et de l’Italien Riccardo Pera. Tous trois âgés de 21 ans, ils sont en train de se faire un nom en Championnat du Monde d’Endurance, et même au-delà.

Les Français Thomas Laurent et Gabriel Aubry, ainsi que l’Allemand Laurents Hörr ont tous les trois 22 ans et ont amorcé, sur la scène internationale de l’endurance, une belle trajectoire professionnelle suscitant l’intérêt des constructeurs – objectif de tout jeune pilote. Ross Gunn (23 ans), Charlie Eastwood (25 ans) et Andrew Watson (25 ans) font tous partie du programme officiel Aston Martin, tandis que Matt Campbell (25 ans) est pilote d’usine Porsche et Kenta Yamashita (25 ans lui aussi) membre du programme Toyota Gazoo Racing WEC Challenge.

Pour les jeunes talents d’aujourd’hui, les possibilités sont infinies en WEC pour devenir les stars de demain !

Catherine Vatteoni,

Photo Thomas Laurent

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*