FR Eurocup: Finale sous les étoiles à Abu Dhabi

© DR

Le dernier rendez-vous de la saison 2019 de Formule Renault Eurocup offrira un cadre de rêve aux concurrents sur le Yas Marina Circuit, hôte du Grand Prix d’Abu Dhabi de F1. Avec une course disputée au coucher du soleil vendredi et la finale samedi après-midi, le tracé émirati promet un dénouement de toute beauté dans la bataille pour le titre opposant Oscar Piastri à Victor Martins.

 

Présent pour la première fois au calendrier de la Formule Renault Eurocup, le Yas Marina Circuit proposera un défi totalement inédit aux équipes engagées dans la catégorie. Celles-ci pourront travailler et peaufiner leurs réglages dès jeudi avec une séance d’essais libres de trois heures et demie avant un week-end qui entrera à coup sûr dans l’histoire de la discipline.

Leur destin en main
Fort d’une avance de treize points et demi, Oscar Piastri (R-ace GP) endosse le rôle de favori en arrivant aux Émirats Arabes Unis. Si l’écart peut lui permettre d’être sacré dès vendredi, il ne lui laisse toutefois aucune marge d’erreur face à son rival Victor Martins (MP Motorsport).

En effet, une double victoire du Français lui assurerait le titre et la montre spécialement créée pour le futur champion par BRM Chronographes. Les deux derniers protagonistes ont donc leur destin entre les mains et le duel final s’annonce particulièrement intense entre ces deux grands espoirs du sport automobile.

D’un côté, Oscar Piastri entend bien apporter à son écurie la seule couronne qui lui manque cette année après les sacres chez les équipes et les rookies acquis dès Hockenheim. De plus, l’Australien connaît bien le circuit pour s’y être illustré dans le cadre du Championnat des Émirats Arabes Unis de F4 il y a deux ans.

En face, Victor Martins espère s’acclimater rapidement à Abu Dhabi pour poursuivre sur la lancée de ses quatre pole positions consécutives et faire douter son adversaire dès les qualifications. L’enjeu sera d’autant plus important pour le pilote de la Renault Sport Academy qu’il peut apporter à MP Motorsport son premier titre en Formule Renault Eurocup !

Des places d’honneur disputées
Derrière le duo de tête, ils sont nombreux à vouloir briller sous le feu des projecteurs, à commencer par Alexander Smolyar (R-ace GP). Éliminé de la course au titre, le Russe peut encore ravir la deuxième position du classement général final. Vainqueur le dimanche à Monaco, le protégé de SMP Racing a affiché clairement son envie de remporter une nouvelle manche prestigieuse, celle de nuit, et agrandir sa collection de garde-temps BRM d’exception !

Libéré de toute pression après son sacre chez les rookies, Caio Collet (R-ace GP) retrouve comme son équipier Oscar Piastri un circuit qu’il connaît bien. Il espère y souligner ses progrès en signant son premier succès de la saison et ainsi assurer la quatrième place face à Lorenzo Colombo (MP Motorsport), loin d’être un novice sur un tracé où il a réalisé des essais en GP3.

La bataille pour finir deuxième meilleur débutant s’annonce tout aussi intense entre les trois hommes derrière eux. Grâce à sa régularité, Kush Maini (M2 Competition) compte quatorze unités d’avance sur Ugo de Wilde (JD Motorsport), seul rookie à s’être imposé cette année, et vingt-cinq sur Petr Ptá

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*