Sprint Cup by Funyo: Carton plein pour Cannard !

Depart course 2 , 20 CANNARD Nicolas, Sprint Cup By Funyo team HMC racing, action during the 2019 FFSA GT circuit french championship, from october 11 to 13 at Le castellet, France - Photo Marc de Mattia / DPPI

Nicolas Cannard reçu 4 sur 4 au Paul Ricard. Jonathan Dessens titré champion Espoir Sprint Cup by Funyo.

Dominateur, impérial, les qualificatifs commencent à manquer pour illustrer la saison 2019 de Nicolas Cannard en Sprint Cup by Funyo. À l’image de ce 5ème meeting au Castellet, le pilote HMC Racing n’a laissé que des miettes à ses adversaires avec une Pole position, un record de piste, 4 victoires, et 4 meilleurs tours en course.

Bien que son nouvel équipier chez HMC Racing Clément Bully, essaya de lui répondre à coups de partiels au chrono, et Jonathan Dessens (AMGV Sport Racing) son plus proche rival au championnat tenta de rester au contact, l’écart grandit un petit peu plus à chaque fois.

Néanmoins le pilote AMGV Sport Racing peut se dire qu’il est déjà le premier pilote titré de la Sprint Cup By Funyo lors de cette saison 2019, en remportant le championnat « Espoirs ».

Aurélien Robineau (Bleu Mercure Racing) conserve sa 3ème position au classement général malgré un week-end très compliqué. Le champion 2018 cède sa couronne mais conserve l’objectif de décrocher la seconde place au classement général lors de la dernière épreuve du championnat.

De l’action, il y en a eu à tous les niveaux du peloton. Chez Pôle Position 81, Stéphane Codet monte sur le podium. Le rookie David Chiche montré une belle progression tout au long du week-end, et Denis Cassou bataille fort dans le peloton.

Du côté d’AMGV Sport Racing, outre Jonathan Dessens, Frédéric Fauchère et Edouard Héry ont lutté pour les places d’honneurs au général et Philippe Roth effectua de belles prestations chez les ‘Espoirs’ en montant sur le podium. Dans l’équipe du Bleu Mercure Racing, Cédric Gardin, Eric Tessier et Patrick Seillé n’ont cessé de nous offrir un spectacle de haut niveau à coups de dépassements spectaculaires.

A noter les plus belles remontées du week-end à l’image du coéquipier de Yann Burguet, Grégoire Bardon. Et encore une fois du pensionnaire du Team 85 Bourgouin Racing, Tugdual Rabreau avec 2 top 10 à son actif, qui montre une progression constante à chaque course, certainement un nouveau candidat aux podiums pour 2020 !

En catégorie ‘Gentlemen’, les places furent chères tant les prétendants avaient l’envie de bien figurer. A ce petit jeu c’est encore Christian Camboulive qui est le grand gagnant du week-end en prenant la seconde place au classement général devant Frank Lefèvre (pourtant meilleur temps des gentlemen au chronos). Du fait de son abandon dans la 4ème course, le leader Edouard Héry n’est pas parvenu à décrocher le titre avant Estoril.

Ce 5ème meeting Sprint Cup by Funyo au Paul Ricard fut aussi l’occasion de voir les Funyo F5, qui offrirent un spectacle de grande qualité. Même si Tanguy Ide (Fun Driver) remporte les 4 courses, son dauphin, Benoît Eveillard (Belt Racing) ne lui a pas facilité la tâche, loin de là ! Nicolas Joulain (Bloo Racing) continue son apprentissage en grimpant sur tous les podiums, tandis que Virginie Seillé découvrait la compétition automobile en remplissant parfaitement sa mission : finir les courses, progresser et surtout prendre énormément de plaisir.

Tous les casques sont maintenant tournés vers le sud de l’Europe. La dernière manche se déroulera à Estoril au Portugal, un autre circuit de Formule 1, du 22 au 24 novembre, où la Sprint Cup by Funyo n’a encore jamais posé les roues !

Classement général : Nicolas Cannard, 455 points ; 2. Jonathan Dessens, 406 points ; 3. Aurélien Robineau, 320 points ; 4. Edouard Héry, 283 points…
Classement Gentleman : 1. Edouard Héry, 283 points ; 2. Christian Camboulive, 207 points ; 3. Frank Lefèvre, 166 points ; 4. Olivier Gauclère, 134 points…
Classement Espoirs : 1. Jonathan Dessens, 406 points (champion) ; 2. Cyril Léger, 155 points ; 3. Clément Bully, 142 points ; 4. Nicolas Siebenschuh, 128 points…

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*