Seize Ligier JS P3 à l’IMSA Prototype Challenge à Road Atlanta

© DR

Seize Ligier JS P3 en piste pour Petit Le Mans, la dernière course de la saison d’IMSA Prototype Challenge sur le circuit de Road Atlanta. Avec le titre LM P3 en European Le Mans Series en poche une course avant la fin du championnat, la Ligier JS P3 s’apprête à livrer bataille pour remporter le titre IMSA Prototype Challenge avec la Ligier JS P3 #4 d’ANSA Motorsports.

De son côté, le champion 2019 de F3 Americas, Dakota Dickerson, échangera une nouvelle fois sa Ligier JS F3 pour la Ligier JS P3 #54 de MLT Motorsports. Il rejoindra au volant Dylan Murry, en préparation de la saison 2020. En IMSA WeatherTech SportsCar Championship, CORE autosport s’apprête à vivre sa dernière course dans la catégorie DPi avec une livrée spécifique pour cet événement.

La fin de la saison LM P3 en Europe et aux Etats-Unis approche. Il reste encore une course en European Le Mans Series les 25, 26 et 27 octobre prochains mais la Ligier JS P3 a déjà décroché le titre LM P3 ELMS pour la quatrième année consécutive. Deux Ligier JS P3 sont au coude-à-coude dans le classement provisoire avec 94 points chacune, 33 points devant la première Norma. En Ultimate Cup Series, il reste encore deux courses avec deux équipes Ligier en tête pour la course au titre.

Mais avant, place à Petit Le Mans, la dernière course de la saison d’IMSA Prototype Challenge.

Seize Ligier JS P3 sur les vingt-trois LM P3 du plateau vont s’élancer sur la piste de Road Atlanta. Victorieuse en 2017 avec P1 Motorsports, la victoire a échappé à la Ligier JS P3 l’année dernière. Elle a fini deuxième avec ESM, ce qui ne l’a pas empêché de remporter le titre IMSA Prototype Challenge pour la deuxième année consécutive.

Jusqu’ici les Ligier JS P3 ont décroché deux victoires et signé six podiums en 2019. La Ligier JS P3 #4 d’ANSA Motorsports avec Leo Lamelas et Neil Alberico au volant, actuellement deuxième au classement provisoire, 27 points derrière une Norma, est toujours en lice pour le titre.

Sur la Ligier JS P3 #54 de MLT Motorsports, Dylan Murry partagera le baquet avec Dakota Dickerson. Champion de la F4 U.S. Championship en 2018, Dakota est passé avec succès à la Ligier JS F3 et au championnat F3 Americas en 2019. Avec un total de cinq victoires, six podiums et quatre top-10, Dickerson a été couronné Champion de la F3 Americas. Et récompensé ! Notamment par un volant pour 2020, celui d’une Ligier JS P3 de l’équipe MLT Motorsports. Il sera également invité à participer à plusieurs essais et programmes de développement chez Ligier Automotive North America.

Dakota a commencé l’endurance sur un sport-prototype en 2018. Pour sa première course, la Michelin IMSA SportsCar Encore sur le circuit de Sebring, il était dans le baquet de la Ligier JS P3 #2 d’ANSA Motorsports. Depuis, il a couru deux fois cette année sur la #54 de MLT Motorsports et a déjà remporté une victoire à Mid-Ohio Sports Car et est entré dans le top-4 pour le Canadian Tire Motorsport Park.

« Ces derniers mois ont été plein de succès et d’enseignement, grâce au soutien de Ligier, confie Dakota. Participer au Championnat F3 Americas powered by Honda nous a permis de remporter le titre à Road America, avant même la dernière course à Sebring. La finale a été le théâtre de belles batailles et nous avons terminé la saison en beauté avec deux podiums de plus au compteur. Ce n’est pas tout ! Un autre moment fort du weekend a été lorsque Max Crawford et Ligier Automotive m’ont annoncé que je participerai l’année prochaine à l’IMSA Prototype Challenge sur une Ligier JS P3. Je les remercie infiniment pour cette opportunité.
« Et je suis ravi d’avoir la chance de commencer la saison 2020 un peu en avance en allant courir à Petit Le Mans pour la finale de la saison 2019 ! J’ai eu la chance de faire des essais avec MLT Motorsports le week-end dernier à Road Atlanta. C’est stupéfiant à quel point la Ligier JS P3 est rapide sur ce circuit. Il y a beaucoup de ressemblances entre la Ligier JS F3 et la Ligier JS P3, ce qui a facilité la transition. Mon expérience avec la Ligier JS F3 est une bonne base pour me permettre de continuer à gravir les échelons. J’ai vraiment hâte de continuer à courir avec Ligier.
« Nous sommes impatients d’être à Petit Le Mans, ajoute Max Crawford, le Président de Ligier Automotive North America. Cette finale promet des bagarres en piste avec les Ligier JS P3 toujours dans la course au titre. Nous avons gagné en 2017 et en 2018 et nous espérons les mêmes résultats cette année. C’est aussi super de voir Dakota de retour au volant de la Ligier JS P3 de MLT Motorsports. Il a déjà mis un pied dans le championnat IMSA Prototype Challenge, avec succès ! L’expérience qu’il a acquise en progressant de la Ligier JS F4 à la Ligier JS F3 à travers des championnats F4 et F3 de la SCCA Pro Series se révèle particulièrement utile. »

La finale de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship se joue également ce weekend à Petit Le Mans. Ce sera la dernière course de Core autosport dans la catégorie DPi, suite à la décision de son pilote/propriétaire Jon Bennett de mettre un terme à sa carrière sportive en 2020. En hommage à Jon, l’équipe lui a réservé une belle surprise : la Ligier Nissan DPi #54 arbore pour cette dernière une livrée spécifique qui rappelle les débuts de Jon en IMSA Prototype Lites.

Ligier a déjà remporté Petit Le Mans deux années consécutives, en 2016 avec la Ligier de Meyer Shank Racing et en 2017 avec la Ligier Nissan DPi de Tequila Patron ESM. L’année dernière elle a décroché la pole position avec la Ligier Nissan DPi de Tequila Patron ESM. Pour la dernière course de CORE autosport, l’équipe espère finir en beauté !

Elsa Nicolet,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*