WTCR Suzuka Libres 1 & 2: Homola & Ehrlacher rapides

Mato Homola le plus rapide en essais libres 1

Le WTCR (Coupe du Monde des Voitures de Tourisme) est au Japon ce week-end, sur le circuit de Suzuka. Les deux séances d’essais libres se sont déroulées sans problème majeur accueillant avec beaucoup d’émotion Tiago Monteiro après son grave accident lors des tests sur le circuit de Barcelone en août 2017.

 

Homola le plus rapide alors que Monteiro fait son retour
Mato Homola a donné le ton lors de la première séance d’essais libres de la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan alors que Tiago Monteiro effectuait un retour émouvant dans le sport automobile en WTCR – FIA World Touring Car Cup presenté par OSCARO sur le majestueux circuit de Suzuka.

Monteiro, qui a été blessé dans un accident d’essais l’an dernier, a établi un temps qui le place en 22ème position sur sa Honda Civic Type R TCR du Boutsen Ginion Racing. Mais les chronos étaient sans importance pour le Portugais, dont toute la communauté du WTCR OSCARO a salué son retour après son incroyable retour en pleine forme physique.

Norbert Michelisz, du BRC Racing Team, a dominé la séance pendant presque 30 minutes avec sa Hyundai i30 N TCR, mais une série d’améliorations des derniers instants de la part de ses rivaux a modifié la hiérarchie.

Aurélien Comte a bouté Michelisz hors de la première place au volant de sa Peugeot 308TCR du DG Sport Compétition, avant qu’Aurélien Panis du Comtoyou Racing n’abaisse encore la référence au volant de son Audi RS 3 LMS. La Peugeot de Homola a ensuite coupé la ligne d’arrivée avec un temps de 2’13 »087, qui lui permettait de s’installer à son tour à la première place.

« Je suis tellement motivé », a-t-il déclaré. « La voiture a du potentiel et c’est une très belle piste, avec beaucoup de virages sympas. C’est prometteur pour le reste du week-end. »

Une seconde à peine séparait le top 10 sur ce circuit de 5,8 km avec six marques représentées sur ce court laps de temps.

Esteban Guerrieri, du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, a été le pilote le plus rapide chez Honda, battant Michelisz pour la cinquième place. Denis Dupont, du Audi Sport Team Comtoyou, suivait ensuite, devançant Mehdi Bennani dans sa Volkswagen Golf GTI TCR du Sébastien Loeb Racing.

La Cupra TCR du Team OSCARO by Campos Racing pilotée par Pepe Oriola a terminé huitième, juste devant son coéquipier John Filippi, tandis que Nathanaël Berthon complétait le top 10 au volant de son Audi.

Le leader du championnat WTCR OSCARO, Gabriele Tarquini, a terminé 12ème pour le BRC Racing Team, tandis que les rivaux du YMR Hyundai, Yvan Muller et Thed Björk, ont fini respectivement 18ème et 19ème.

Le nouveau pilote de l’équipe Mulsanne, Luigi Ferrara, a terminé 21ème pour sa première séance avec l’Alfa Romeo Giulietta TCR.

Essais Libres 2 : Ehrlacher sonne la charge française
Yann Erhlacher a dominé les Essais Libres 2 de la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan alors que les pilotes français se sont placés à cinq des six premières places alors que l’ensemble des concurrents du WTCR – FIA World Touring Car Cup presented by OSCARO continue de s’acclimater à Suzuka.

Ehrlacher s’est montré le plus rapide dans les derniers instants de la séance de 30 minutes. Sa Honda Civic Type R TCR du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport  s’est montrée seulement 0 »144 plus rapide qu’Aurélien Comte du DG Sport Compétition et de sa Peugeot 308TCR.

« C’est ma première fois ici et c’est génial », a déclaré Ehrlacher. « Cela a l’air de convenir à notre voiture après les week-ends difficiles que nous avons connus. Avec deux sessions qualificatives, nous avons un après-midi occupé. L’équipe a travaillé dur, alors merci à eux. »

Son coéquipier argentin Esteban Guerrieri s’est infiltré au milieu d’un contingent français au sommet des chronos avec le troisième meilleur temps. Il termine juste devant Jean-Karl Vernay du Audi Sport Leopard Lukoil Team, Yvan Muller dans sa Hyundai i30 N TCR du YMR et l’Audi RS 3 LMS Comtoyou Racing de Nathanaël Berthon.

Le top 12 est séparé d’une seule seconde avec, une fois de plus, un mélange de marques qui composait la première moitié de la feuille des temps.

Pepe Oriola du Team OSCARO by Campos Racing était le pilote le plus rapide des Cupra TCR, se classant septième, devant Thed Björk du YMR et Mehdi Bennani du Sébastien Loeb Racing sur sa Volkswagen Golf GTI TCR. Gabriele Tarquini, le leader du WTCR OSCARO, complète le top 10 sur sa Hyundai du BRC Racing Team, juste devant son coéquipier Norbert Michelisz.

Tiago Monteiro a continué à impressionner sur son retour plein d’émotion en compétition et a même dominé le début de la séance. Il termine 15ème sur sa Honda Boutsen Ginion Racing.

La séance a été interrompue par un drapeau rouge à neuf minutes de la fin, après que Kevin Ceccon a tapé une pile de pneus à la chicane et endommagé sa roue avant droite. « J’ai été le plus rapide dans les secteurs 1 et 2 et tout s’est bien passé jusqu’au dernier virage », a-t-il déclaré avec un sourire. « J’ai heurté la pile de pneus alors que je tournais encore. Je dois juste répéter cette performance en qualifications – mais pas ce dernier virage. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*