Alpine Europa Cup: La dernière pole pour Autosport GP !

© DR

L’Alpine Elf Europa Cup, qui a vu s’affronter des A110 de nouvelle génération sur six très beaux circuits européens, a achevé sa tournée inaugurale à Barcelone. L’écurie lyonnaise Autosport GP a signé la dernière pole position de la saison grâce à Laurent Hurgon et Julien Neveu est revenu du fond de la grille pour monter sur le dernier podium tout en établissant l’ultime meilleur tour en course !

La structure managée par Gilles Zaffini a également accompagné l’éclosion du talent de Jean-Baptiste Méla, finalement 4ème d’un championnat très relevé. Autant de symboles qui amènent au constat suivant : Autosport GP ressemble de plus en plus à une grande équipe en devenir !

Alpine A110 #14, Julien Neveu
L’ingénieur-pilote du team Autosport GP s’en sort bien samedi avec un 4ème chrono en qualification en dépit d’une barre anti-roulis cassée, et un classement identique en course malgré un départ laborieux. Un souci de capteur empêche Julien de boucler le moindre tour lors de la ‘qualif 2’. Mais il gagne huit places dans le premier tour de la course 2, en doublant un adversaire tous les deux virages en moyenne ! Il poursuit sa chevauchée jusqu’à la 3ème place avec le meilleur tour en prime !

« Samedi, j’aurais déjà pu monter sur le podium si j’avais été plus efficace dans les trois premiers tours. A l’inverse, j’ai fait le spectacle au début de la course 2 et je me suis dit qu’il fallait aller chercher ce podium. Je n’ai pu participer qu’à la moitié de la saison, sans faire moins bien que 4ème, à l’exception de Silverstone où j’ai écopé d’une pénalité à cause d’un blocage de boite. Si on multiplie les points par deux je pouvais me battre pour le podium final. Au niveau de mon rôle d’ingénieur, c’était intéressant car le set-up reste un facteur de réussite en Alpine Cup. Nous avions des pilotes rapides avec qui j’ai apprécié de travailler. »

Alpine A110 #17, Jean-Baptiste Méla
Le jeune corse n’a pas été épargné à Barcelone mais il s’est tout de même débrouillé pour gagner un rang dans ce dernier round et terminer ainsi au pied du podium du championnat. Brillamment qualifié 3ème pour la course 1, il connait dès le tour de mise en grille un problème de bobine. Il dispute une partie des 14 tours sur trois cylindres, ne pouvant sauver qu’une 9ème place. Dimanche, Jean-Baptiste se fait pousser en tête à queue dès le premier tour. Il repart dernier mais une remontée d’anthologie le propulse au 5ème rang non sans avoir signé le deuxième meilleur tour en course.

« J’ai connu un week-end mouvementé, avec des problèmes samedi et un pilote qui m’a envoyé en tête à queue dimanche. Mais je n’ai rien lâché, mon rythme était bon et je suis arrivé deux fois à bon port avec des points pour le championnat. »

Alpine A110 #69, Laurent Hurgon
Gêné dans le dernier tour de la première séance qualificative disputée sur piste séchante, Laurent s’élance de la 7ème place mais se hisse promptement au 3ème rang. Il se voit privé de podium à quatre tours du but sur rupture de la courroie de pompe à eau. Il prend sa revanche en signant la pole pour la course 2 mais rétrograde en 4ème position au départ. Il reste au contact du trio de tête, dont un des membres abandonne à cinq tours de l’arrivée. Hélas, presque simultanément, le pilote de Fontainebleau – qui, rappelons-le, a développé la version routière de l’Alpine A110 – se retrouve bloqué en quatrième et dégringole au classement pour terminer 9ème et 2ème des Gentlemen.

« J’ai pris un plaisir énorme jusqu’à mon abandon samedi, je roulais dans le rythme des leaders sans devoir trop forcer. Nous étions très bien en châssis et je pense que j’aurais peut-être pu l’emporter. La voiture était toujours aussi performante dimanche. J’ai fait ma première pole depuis… très longtemps (Laurent avait arrêté la compétition il y a une quinzaine d’années avant de faire son retour cette année NDLR). Les autres ont mieux calculé leur coup au départ et je me suis fait enfermer. Finalement, un nouveau mystère de l’électronique m’a couté le podium mais globalement j’ai aimé la bagarre cette saison, j’ai trouvé le niveau plutôt relevé avec toujours à peu près huit pilotes capables de gagner. »

Alpine A110 #18, Pierre Macchi (samedi), Pierre Combot (dimanche)
Deux pilotes prénommés Pierre se sont partagés la #18 à Barcelone. Pierre Macchi a endommagé le côté gauche et l’arrière de l’auto en qualification. Les mécanos ont pu la remettre en état mais JB Méla l’a involontairement percutée au premier tour de la course 1. « Je suis sorti large du dernier virage de l’avant-dernier tour des essais qualificatifs » explique Pierre Macchi. « J’ai essayé de revenir en piste mais je suis parti en tête à queue et j’ai tapé le mur en béton. L’équipe a fait un travail fantastique pour me permettre de prendre le départ, c’était miraculeux mais je n’ai malheureusement pas pu aller bien loin. »

Pierre Combot n’a eu guère plus de réussite le lendemain. 8ème sur la grille, il a renoncé après seulement sept tours. « En qualif, j’étais 2ème avec le premier train de pneus, mais pas moyen de trouver le grip avec le deuxième train. En course, j’ai abandonné à cause de la courroie de pompe à eau. Je reste sur ma faim, c’est dommage de terminer ainsi alors que le potentiel est là. Sinon, les autos sont fun à conduire, il y a une bonne organisation et la catégorie est accessible en termes de budget. L’auto est bien née et l’année prochaine, elle sera plus fiable. Comme en plus le peloton devrait se renforcer, la série a un bel avenir devant elle ! »

Le bilan de Gilles Zaffini
« Ce fut une très belle première saison, nous avons vécu des moments forts comme la pole de Laurent et les remontées de JB et de Julien aujourd’hui. Nos voitures ont été compétitives partout et il n’y a pas eu de véritables erreurs de la part des pilotes. Il faut souligner cela, c’est le gros point positif. Tout ce qui a été fait au niveau des autos a été dans le bon sens, avec une bonne cohésion dans l’équipe et entre les pilotes. Je tiens aussi à remercier les gens de Signatech qui ont été à la hauteur de la légende de l’Alpine A110 ! »

Romane Didier,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*