WEC Essais libres 1 : Sébastien Buemi premier leader

A l'heure de la reconnaissance du circuit à pied

Les principales informations de la première séance d’essais libres des 6 Heures de Fuji, quatrième manche de la Super Saison 2018-2019 du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC)….. 

– Sur une piste humide mais s’asséchant, le pilote Toyota Sébastien Buemi termine en tête de la première séance d’essais libres sur le Fuji Speedway.

– Vainqueur de la dernière édition des 24 Heures du Mans, le Suisse signe en début de séance le meilleur temps en 1’25 »847, au volant de la TS050 HYBRID #8.
– Il devance de 5 dixièmes la seconde Toyota (#7).
– Alors que la piste sèche, Jenson Button signe plusieurs meilleurs secteurs sur la BR Engineering BR1-AER #11 de SMP Racing. L’ancien Champion du Monde F1 est troisième.
– Par la suite, son coéquipier Vitaly Petrov s’arrête au stand, victime semble-t-il de problèmes de freins.
– Remis de sa blessure de Silverstone, Bruno Senna fait sa rentrée et signe le quatrième chrono pour la Rebellion R13-Gibson #1.
– En LMGTE Pro, Ford devance Porsche avec un meilleur temps de 1’38 »555 pour Stefan Mücke et sa Ford GT #66.
– La Porsche 911 RSR #91 de Richard Lietz et Gimmi Bruni est deuxième, devant la voiture de leurs compagnons d’écurie Michael Christensen et Kévin Estre (#92).
– La seconde Ford GT d’Andy Priaulx (#67) est quatrième.
– Aston Martin complète le top 5 de la catégorie avec la Vantage AMR #95 de Marco Sorensen et Nicki Thiim.
– En LMP2, la meilleure performance est réalisée par Matthieu Vaxivière (TDS Racing) en 1’30 »360.
– Il est suivi à seulement 3 dixièmes par Ho-Pin Tung, au volant de l’ORECA de Jackie Chan DC Racing, victorieuse de la catégorie à Silverstone.
– Pour leur deuxième course commune chez DragonSpeed, Roberto Gonzalez, Anthony Davidson et Pastor Maldonado sont troisièmes.
– Interrompue pour remettre des vibreurs en état, cette première séance d’essais libres bénéficie de 30 minutes supplémentaires.
– Le premier leader de la catégorie LMGTE Am est la Porsche de Matt Campbell (Dempsey-Proton Racing), avec un temps de 1’39 »763.
– Mais dans les dernières minutes de cette séance, Pedro Lamy et son Aston Martin n°98 fixent le temps de référence à 1’39 »763.
– Cette performance repousse l’autre Aston Martin de Jonny Adam (TF Sport) en troisième position, à deux dixièmes de la Porsche de Dempsey-Proton Racing.
– Egidio Perfetti (Team Project 1) et sa Porsche sont arrêtés sur la piste à mi-parcours de cette première séance à la suite d’un problème technique.  

Catherine Vatteoni,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*