WEC à Fuji: Manche à domicile pour le Toyota Gazoo

La triplette Toyota vainqueur à Fuji

Ce week-end aux 6 Heures de Fuji, quatrième manche de la Super-Saison 2018-2019 du championnat du monde d’endurance FIA (WEC), TOYOTA GAZOO Racing est bien résolu à offrir une victoire à son public. 

Depuis son retour à l’endurance en 2012, l’équipe a remporté la course cinq fois en six participations. Et après la déception de Silverstone en août, elle est particulièrement motivée pour décrocher un troisième doublé cette saison sur le Fuji Speedway et creuser son avance.

 

Les spectateurs devraient venir en masse soutenir les vainqueurs du Mans sur ce circuit implanté sur les contreforts du Mont Fuji, à quelques kilomètres seulement du Centre Technique d’Higashi-Fuji où est conçue et fabriquée la motorisation hybride-électrique de  1000 ch.

Devant son public et les nombreux collègues de Toyota, l’équipe cherchera à accentuer son avance au classement constructeurs du championnat du monde. Car celle-ci n’est plus que de trois points sur Rebellion Racing, suite à la disqualification des deux TS050 Hybrid décidée par la direction de course après la manche de Silverstone, où elles avaient signé un doublé.

Sur la #8, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Fernando Alonso sont toujours en tête du classement des pilotes, mais ne devancent plus que de deux points l’équipage de la Rebellion #3. Ils comptent donc sur une troisième victoire pour augmenter cette marge.

L’équipage de la #7 constitué de Mike Conway, Kamui Kobayashi et José Mar

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*