Rallye du Maroc SSV: Un titre et des stars…

Stéphane Peterhansel et son épouse André © MFE

Catégorie d’avenir pour les rallyes tout terrain, les SSV (Side by Side Vehicles), constituent pas moins de 40% du plateau auto de ce Rallye du Maroc 2018. Répartis, selon les règlements en catégorie T3, SSV ou Open, ces petits bolides à deux places, affichant un rapport poids/puissance alléchant, assureront l’animation sur les pistes, mais surtout dans les dunes marocaines.

 

Et si les Espagnols Jose Luis Pena Campo (Polaris  RZR) et Santiago Navarro (Yamaha  YXZ) se disputeront la couronne mondiale FIA, tous les regards se  tourneront bien évidemment vers Stéphane Peterhansel, accompagné par son épouse, Andrea, à bord de leur Yamaha YXZ aux couleurs du Yamaha Racing.

Après une première expérience sur le Dakar 2018, le célèbre entraîneur de football portugais Andre Villas Boas (ex-Porto, Chelsea, Tottenham et Zénith St-Pétersbourg) prendra, lui, le départ au volant d’un Maverick X3 Can Am du team South Racing alignant également l’ancien motard espagnol, Gerard Farres.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*