WTCR Race of Portugal : Les pilotes à suivre

Pepe Oriola © DR

Le WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO reprend ses droits au Portugal la semaine prochaine (du 22 au 24 juin). Cinq pilotes seront particulièrement à suivre dans les rues de Vila Real.

 

1 – Pepe Oriola : La WTCR Race of Portugal est suffisamment proche de son pays natal pour constituer la course à domicile pour le pilote espagnol du Team OSCARO by Campos Racing. Et, si Vila Real sera un circuit totalement nouveau pour Oriola, ce dernier a tendance à être performant sur les circuits en ville, comme l’indiquent ses résultats obtenus à Marrakech et Macao.

2 – Jean-Karl Vernay : Le pilote du Audi Sport Leopard Lukoil Team espère que le vieil adage « vous n’êtes jamais aussi bon qu’après avoir gagné » se vérifie à Vila Real après ses deux succès consécutifs en WTCR OSCARO à Zandvoort puis en TCR Europe à Spa.

3 – Rob Huff : Lorsque l’on parle de remporter des victoires sur des circuits en ville, le pilote du Sébastien Loeb Racing et ancien champion du monde WTCC Rob Huff est devenu expert en la matière, avec pas moins de onze succès sur ce type de terrain durant l’ère du World Touring Car Championship. Et lorsque l’on parle de l’art du dépassement sur un circuit aussi compliqué que Vila Real, c’est également le pilote britannique qui fait figure de référence, lui qui avait mené une charge héroïque sur ce circuit en 2017 en remontant de la dernière à la cinquième place.

4 – Tom Coronel : Si sa course à domicile, la WTCR Race of Netherlands, ne lui a pas vraiment souri en termes de résultats, le pilote néerlandais du Boutsen Ginion Racing est un ancien vainqueur à Vila Real en WTCC, tout comme Mehdi Bennani et Norbert Michelisz.

5 – Norbert Nagy : Le pilote hongrois a démontré son potentiel avec une victoire qui lui tendait les bras depuis la pole position lors de la dernière venue de l’European Touring Car Cup à Vila Real en 2017. Même si une crevaison l’a privé de victoire, cela reste une belle performance à cocher à l’actif du pilote du Zengo Motorsport.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*