Blancpain Paul Ricard: Victoire historique pour Emil Frey

Emil Frey vainqueur des 1000 km au Paul Ricard

– Première victoire pour Emil Frey Lexus Racing au championnat Blancpain GT Series

– Suspense ultime : Lexus prend le contrôle de la course à mi-parcours du dernier tour

– Emil Frey Lexus Racing en tête du championnat par équipe de l’Endurance Cup

 

Emil Frey Lexus Racing s’est assuré une place dans les livres d’histoire après sa victoire sensationnelle à la Blancpain GT Series Endurance Cup sur le circuit Paul Ricard. Deux mois après un début de saison décevant, l’espagnol Albert Costa Balboa a pris la tête à un demi-tour de la fin et a franchi la ligne d’arrivée en vainqueur avec le Lexus RC F GT3 à l’issue des six heures de course au Castellet.

L’histoire récente de la GT3 a rarement offert un tel niveau de compétition et de suspense. Sur les 51 voitures en lice, les 24 premières se tenaient en une seconde et la bataille pour les premières places a démarré dès le premier virage. Christian Klien dans la numéro 14, parti 4ème sur la grille de départ, est passé en seconde position tandis que son coéquipier, Stéphane Ortelli, dans la voiture jumelle #114 réalisait un premier relais impressionnant en se propulsant de la 8ème à la 3ème place en quelques tours seulement avec une bataille acharnée contre l’Audi #1 de Dries Vanthoor.

La #14 avec Costa Balboa au volant a repris la piste en deuxième position après le premier arrêt au stand, seulement 3,7 secondes derrière la voiture de tête. Markus Palttala a assuré tranquillement son tour au volant de la #114 et occupait la 5ème place avant de repasser au stand.

À la tombée de la nuit, les deux Lexus RC F GT3 avaient toutes les chances de finir sur le podium. Norbert Siedler sur la #114 a lutté avec force contre la Bentley #7 mais a dû se contenter de la quatrième place après un petit contact. Stéphane Ortelli a repris le volant de la #114 au 91ème tour mais a lui aussi touché un autre concurrent, ce qui a obligé le Monégasque à repasser au stand pour un problème de direction. Malgré la diligence exceptionnelle des mécaniciens, sa voiture a dû renoncer à livrer bataille pour la première place. L’équipe a utilisé le temps restant pour peaufiner la préparation du clou de la saison : les 24 Heures de Spa.

Entre-temps, Marco Seefried avait consolidé la quatrième place de la Lexus RC F GT3 #14 dont il a passé le volant à Costa Balboa pour la dernière heure de la course. Après la panne de moteur de la concurrente de tête, la Ferrari #72, et la pénalité infligée à la deuxième, la McLaren #58, le Team Emil Frey Lexus Racing s’est soudain retrouvé en 2ème position. Le combat pour la première place a été rude. Costa Balboa n’était qu’à 0,8 seconde de la Bentley, toujours en tête à 8 minutes de l’apparition du drapeau à damier. Dans le tout dernier tour, l’Espagnol a pris la tête dans un dépassement magistral à l’abord du virage 10, à un demi-tour de l’arrivée, pour venir offrir à l’équipe Lexus une incroyable première victoire au Blancpain GT Series.

Après la belle troisième place à Silverstone, la première victoire est arrivée dans la cinquième course de la saison. Emil Frey Lexus Racing est désormais en tête du championnat par équipe de l’Endurance Cup.

Lorenz Frey, directeur du Team Emil Frey Racing a déclaré : « Nous n’arrivons toujours pas à le croire. Nous avons remporté les 1000 km du circuit Paul Ricard, l’un des championnats GT les plus réputés au monde. Le dernier tour a mis nos nerfs à l’épreuve et personne n’aurait pu imaginer une victoire aussi disputée après six heures de course. Nous avons désormais prouvé la grande robustesse de notre voiture, la qualité de ses performances et l’expertise de notre équipe. Un grand merci à toute l’équipe qui a travaillé très dur pour assurer cette victoire. »

La prochaine manche du Blancpain GT Series aura lieu à Misano (Italie) avec le week-end de la Sprint Cup du 22 au 24 juin 2018.

Alexandra Catelin,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*