Rallycross à Essay: Julien Fébreau enchaîne

© DR

Tout juste quinze jours après son premier podium avec la 208 WRX du DA Racing sur le circuit d’Abbeville, Julien Fébreau retrouve le Championnat de France de Rallycross Supercar pour la deuxième étape de la saison sur le circuit des Ducs à Essay. 

Pour confirmer
Julien Fébreau a vite compris le mode d’emploi de la 208 WRX du DA Racing en se hissant d’entrée dans le Top 3 des qualifications avant de rester dans le même rythme lors des phases finales.

De bon augure pour une première sur un circuit inédit. Néanmoins, le commentateur et grand reporter de Canal+ en Championnat du monde de Formule 1 ne compte pas se satisfaire de ce résultat et a bien l’intention de tirer profit des enseignements de cette première course pour être encore plus efficace à Essay. Cette fois encore, le savoir-faire du DA Racing, de Marc Laboulle et de Jean-Baptiste Dubourg seront des atouts supplémentaires et indispensables à Julien pour lui permettre d’atteindre ses objectifs.

Ce qu’il en pense
Julien Fébreau : « Enchaîner sur une seconde course, juste après mon podium d’Abbeville, me permet de rester dans le rythme de la compétition. C’est une très bonne chose et je vais pouvoir mettre en application tout ce que j’ai appris il y a deux semaines dans la Somme. Monter sur le podium était un très bon résultat lorsque l’on regarde la qualité du plateau en Championnat de France Supercar cette année. Mais, la manière dont j’y suis parvenu ne me convient pas et je sais que je dois encore beaucoup progresser dans mon pilotage. Bien sûr, nous disposons de bases solides à l’image de nos set-up, des stratégies de départ et de l’esprit d’équipe formidable qui règne au sein du DA Racing. Je dois maintenant travailler sur moi-même pour progresser, mais retrouver un circuit que je connais comme Essay va me faciliter la tâche. J’en garde d’excellents souvenirs en Super 1600, puisque j’y avais pris la deuxième place finale en 2013. Abbeville était notre première course commune avec la DA Racing. A nous de bien l’analyser et de nous en servir de base de travail pour arriver en confiance en Normandie. »

Manu Naud,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*