Désert Challenge SS3 motos : Paroles de pilotes

Sam Sunderland leader du rallye

Sam Sunderland a pris le commandement du Abu Dhabi Desert Challenge et n’est pas prêt à le lâcher ! Il précède son équipier du KTM Factory, vainqueur du Dakar, Matthias Walkner. Toby Price s’est arrêté sur la piste à côté de Balooshi qui venait de chuter pour attendre les secours. Après analyse de son temps d’arrêt, l’Australien devrait en être crédité.

 

#5. Sam Sunderland (ARE) : « Ce fut une très bonne journée. Nous avons apprécié de partir ce matin plut tôt ce qui a facilité la lecture des pistes. Une très bonne étape, je suis confiant de pouvoir conserver ma position. »

#1. Pablo Quintanilla (CHL) : « Je me suis bien amusé aujourd’hui et senti en confiance. Le début de la journée m’a beaucoup aidé, le soleil étant plus bas et facilitait la lecture des pistes. J suis très optimiste pour demain. »

#2. Kevin Maximiliano Benavides (ARG) : « Ce fut une très bonne journée et je me suis senti bien. Les dunes étaient beaucoup mieux à franchir grâce au départ plus tôt et une température inférieure à celle des précédentes étapes. »

#4. Paulo Goncalves (POR) : « Aujourd’hui, ce fut une grande étape mais aussi une nouvelle longue journée. J’ai poussé fort mais à mi-spéciale, je suis tombé dans une dune et je souffre de douleurs lombaires. Il est important à titre personnel de terminer ce rallye et continuer à rouler durant ces deux derniers jours. »

#11. William Richard Brabec (USA) : « Aujourd’hui, c’était beaucoup plus amusant qu’hier. J’étais plus sûr aussi, surtout en roulant à grande vitesse car, il était plus facile de lire le relief dans les dunes. »

#12. Michael Metge (FRA) : « Je n’ai pas aimé la spéciale d’aujourd’hui. C’était trop rapide, je n’aime pas roulé si vite. »

#14. Jose Ignacio Cornejo (CHL) : « Ce fut une meilleure journée qu’hier. C’était une étape très rapide, je me devais de rester concentré pour garder mon rythme. C’était du sable compact mais qui parfois se dérobait. Il était question de poussière aussi mais en raison d’un départ plus matinal, ce fut plus facile de lire la piste et d’appréhender les dunes. »

#6. Toby Price (AUS) : « Personnellement, j’ai passé une bonne journée mais Balooshi est tombé de sa moto vers la fin du parcours. Je me suis arrêté pour m’assurer qu’il allait bien et attendre que l’hélicoptère le prenne en charge. En course, quand il se passe de telle chose, je m’assure que le pilote est en sécurité avant de continuer. »

#8. David McBride (ARE) : « Une très belle étape que j’ai bien enroulé aujourd’hui. Du sable mou mais aucun problème. Je me suis bien amusé et je suis content d’être en un seul morceau. »

#201. Kees Koolen (NLD) : « Une bonne journée, plus facile que la veille. L’étape m’a surpris car, les pistes étaient faciles à lire, sauf dans la dernière partie dans laquelle le sable était blanc. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*