Un nouveau promoteur pour le TCR Benelux !

Renaud Jeanfils, Paulo Ferreira et Cédric Hennau

Le TCR Benelux, dont le coup d’envoi sera donné les 20 et 21 mai à Zandvoort, peut désormais compter sur un nouveau promoteur. Le RACB Sport et la KNAF ont en effet décidé de confier ce rôle à Cédric Hennau.
 
« Pour diverses raisons, il a fallu un certain temps pour que les différentes pièces du puzzle s’ajustent, mais nous sommes heureux d’y être parvenus ! », explique Xavier Schène, le Directeur Général du RACB Sport.

« Il était essentiel de préserver le label TCR Benelux et de bâtir de nouvelles fondations pour l’avenir. Cédric arrive avec son enthousiasme, sa motivation, ses idées. Il accompagnera les concurrents du TCR Benelux dès 2018… tout en préparant déjà la suite ! »
 
Plutôt discret, Cédric Hennau n’est pourtant pas un inconnu dans le monde du sport automobile. Après avoir travaillé au sein de l’équipe WRT, il a notamment œuvré en coulisses sur l’organisation de divers événements, dont les Spa 6 Hours du WEC. « Je voudrais tout d’abord remercier le RACB Sport et la KNAF pour cette marque de confiance », explique cet homme de 45 ans, bientôt domicilié à Overijse. « C’est un nouveau challenge, mais je sais que je pourrai compter sur le soutien de la société ICE de Renaud Jeanfils. Il sera le consultant idéal et, avec sa structure, il m’apportera une aide précieuse pour la coordination. Mon but est de travailler sur le long terme. La décision pour 2018 est tombée assez tardivement, nous allons avancer pas à pas. »

Un calendrier bien équilibré
Pour rappel, la troisième édition du TCR Benelux proposera un calendrier bien équilibré en intégrant à cinq reprises les rangs du TCR Europe, ce qui aura comme conséquence directe de proposer un nouveau format de deux courses sprint disputées par un seul pilote.
 
Le TCR Europe comptera sept meetings, cinq d’entre eux rentrant en ligne de compte pour le championnat Benelux avec notamment des rendez-vous sur le Circuit de Spa-Francorchamps, le Circuit Zandvoort et le TT Circuit Assen. « Le calendrier comprend trois épreuves au sein du Benelux, et pas des moindres quand on sait que certaines accueillent jusqu’à 100.000 spectateurs. Il permettra aussi aux concurrents de parfaire leur expérience sur deux circuits accueillant les Grand Prix de Hongrie et d’Espagne de Formule 1, le tout face aux meilleurs pilotes européens de TCR. Bref, c’est au final une fameuse évolution pour le TCR Benelux ! » explique Hans Hugenholtz, le vice-président de la KNAF.

Un Trophy spécifique pour les pilotes et les équipes du Benelux
Comme cela avait déjà été le cas les saisons précédentes avec des garçons comme Comini, Altoè, ou van der Linde, des concurrents qui ne sont pas directement licenciés dans le Benelux pourront aussi marquer des points pour le Benelux Trophy. « Pour revendiquer la couronne, il y a en fait deux possibilités », poursuit Cédric Hennau, le nouveau promoteur. « Le pilote ou l’équipe doivent être originaires du Benelux. Donc, un Belge, un Néerlandais ou un Luxembourgeois peut marquer des points au même titre qu’un concurrent qui n’est pas originaire du Benelux, mais dont l’équipe est basée dans un des trois pays du Benelux. »
 
Les droits d’engagement pour prendre part aux cinq épreuves du TCR Benelux-TCR Europe sont fixés à 14.500€.
 
Tout est désormais en place et le rendez-vous est pris pour l’ouverture de la saison les 20 et 21 mai à Zandvoort dans le cadre prestigieux des Jumbo Familie Racedagen driven by Max Verstappen.
 
Calendrier TCR Benelux 2018
20-21 mai: Circuit Zandvoort
9-10 juin : Circuit de Spa-Francorchamps
7-8 juillet : Hungaroring
18-19 août : TT Circuit Assen
20-21 octobre : Circuit Barcelona-Catalunya

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*