Gordon Sheddon, l’inconnu du WTCR

Gordon Shedden © DR

Gordon Shedden pourrait jouer une sacrée carte face à ses adversaires dans la course au titre en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO en 2018.

Shedden est, de son propre aveu, un ‘inconnu’ en raison de son expérience limitée en-dehors du Championnat britannique de Supertourisme (BTCC) où il a décroché trois titres et 48 victoires.

 

Il fera équipe avec Jean-Karl Vernay au volant de l’une des deux Audi RS3 LMS du Team WRT, et effectuera ses débuts lors de la Course WTCR du Maroc à Marrakech les 7 et 8 avril, où il fera partie des candidats au titre.

« J’imagine que je suis le facteur inconnu, celui que personne ne connaît », a-t-il confié. « Tout le monde a couru l’un contre l’autre en WTCR ou en TCR International, et ils savent à quoi s’attendre, mais peut-être que personne ne sait rien de moi.
« Je suis quelqu’un de minutieux et qui veut avant tout faire son travail. J’ai 11 ans d’expérience en BTCC, qui est sans doute l’un des championnats de supertourisme les plus difficiles au monde. Vous ne gagnez pas trois titres dans cette série sans savoir comment piloter une voiture de tourisme.
« Tout en se retrouvant face à de nouveaux rivaux cette saison, Shedden a un sérieux apprentissage de circuits qui l’attend. Le pilote écossais n’est pas particulièrement inquiet à cette idée.
« C’est bien sûr un peu plus facile avec des simulateurs et des choses comme cela, mais il n’y a que deux pistes sur lesquelles j’ai déjà couru – Zandvoort et Macao -, il y aura donc beaucoup à apprendre. Malgré tout, je crois aussi fermement qu’une piste ce n’est qu’une succession de virages à gauche et virages à droite, alors si vos faites vos devoirs à la maison et une bonne préparation, un pilote professionnel doit être capable d’être immédiatement performant. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*