Dakar Etape 2 : Malchance pour Lucio Alvarez

Lucio Alvarez ne cache pas ses ambitions

Etape 2 : Boucle de Pisco – Total : 279 km – Spéciale : 267 km

La deuxième étape du Dakar 2018 est une boucle Pisco-Pisco de 267 km de dunes piégeuses, pistes rapides et petits canyons. Aujourd’hui, c’était au tour des autos d’ouvrir la piste alors que depuis toujours ce sont les motos qui endossent ce rôle difficile.

En très bonne position au début de ce secteur sélectif, Lucio Alvarez a joué de malchance dans les dunes et s’est retourné sur le toit, sans dommage toutefois ni pour l’équipage, ni pour le Toyota Overdrive, mais dans une cuvette de sable.

Lucio Alvarez / Robert Howie #318 – 43èmes au classement provisoire de la spéciale en 6 h 02’46 : « Je ne me suis pas ensablé une seule fois ni commis d’erreur, explique Lucio Alvarez, mais cette fois, j’ai vraiment été poursuivi par la malchance. Nous étions dans une cuvette et cela ne passait pas, j’ai donc fait marche arrière pour prendre plus d’élan mais, comme la visibilité n’est pas optimum, je n’ai pas vu que derrière moi, j’arrivais sur une partie de dune cassée… Et la voiture s’est mise sur le toit… Le problème fut de trouver quelqu’un pour nous remettre sur les roues car l’endroit était critique. _
Sebastian Halpren, ancien quadeur, s’est arrêté et nous a remis sur les pattes. Il ne me reste maintenant qu’à repartir et me battre pour faire une belle remontée. »

Demain, le Dakar descend à San Juan de Marcona et Lucio, prioritaire, sera reclassé pour le départ de la troisième Spéciale.

Judith Tomaselli,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*