Dakar Quad: Bruno Da Costa dans le top 10 !

Bruno Da Costa © DR

Après cinq Dakar à moto, Bruno Da Costa s’est attaqué au plus grand rallye-raid dans le monde au guidon d’un Quad après de probants tests sur la Baja Aragon en juillet dernier puis, au Rallye du Maroc en octobre. Le Quaddy Yamaha 700 Raptor, qu’il mène lui va comme un gant, avec deux roues de plus, l’aventure sud-américaine n’a rien d’une promenade de santé…

 

« Après cinq Dakar à moto, je n’avais encore jamais vécu une étape comme la 3 aussi difficile en raison de la chaleur. » En arrivant sur l’hippodrome de San Miguel de Tucuman, Bruno Da Costa a cherché un semblant d’ombre pour retirer son casque. Elle est malheureusement rare. Avec le soleil de plomb qui écrase la région de Santiago del Estero, le mercure tutoie les cinquante degrés. « J’étais au bord de l’évanouissement, j’avais pourtant bu une dizaine de litres d’eau depuis le matin. »

Depuis, ce n’est plus la chaleur qui l’accable mais l’eau ! Comme pour tout le monde, il s’en montre positif ! Et, pour son premier Dakar sur quatre roues, Bruno ne s’attendait pas en baver autant dès la deuxième journée de course. « Je redécouvre le pilotage. Le plaisir est très différent de la moto, mais contrairement à ce que certains s’imaginent, ça n’est pas plus facile. On est mieux dans certains endroits, moins bien dans d’autres… Les trajectoires sont moins précises, il faut accepter d’avoir un guidon plus volage. »

Avec l’ambition de finir le rallye à une place honorable, dans le top 10 au classement général des quads, ce sympathique français qui avait tutoyer une vache sur le Dakar 2010, est toujours aussi étincelant ! Il va bien et même très bien  et descend jusqu’à Chilecito qu’il atteindra après 650 km. « On peu dire que cette année sur le Dakar, les conditions sont terribles et inattendus ! »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*