Dakar SS5 Yamaha: Van Beveren rentre dans le top 3

Adrien Van Beveren, dans le top 3 après l'étape 5

Le pilote Yamalube Yamaha officiel Rally Team Adrien Van Beveren (WR450F Rally) a réussi l’exploit de se classer parmi les trois premiers du classement provisoire du Dakar 2017 après 5 spéciales. Face aux défis d’une étape exigeante dans les hautes terres boliviennes, Xavier de Soultrait (Yamaha WR450F Rally-Yamaha Racing HFP) et Hélder Rodrigues (Yamaha WR450F-Yamalube Yamaha officiel Rally Team) ont tous deux terminé l’étape du jour sans problème et se classent provisoirement aux 6ème et 13ème positions respectives.

 

Le pilote Yamalube Yamaha officiel Rally Team Adrien Van Beveren (WR450F Rally) a réussi l’exploit de se classer parmi les trois premiers du classement provisoire du Dakar 2017 après 5 spéciales. Face aux défis d’une étape exigeante dans les hautes terres boliviennes, Xavier de Soultrait (Yamaha WR450F Rally-Yamaha Racing HFP) et Hélder Rodrigues (Yamaha WR450F-Yamalube Yamaha officiel Rally Team) ont tous deux terminé l’étape du jour sans problème et se classent provisoirement aux 6ème et 13ème positions respectives.

L’organisation a choisi de réduire la longueur de la spéciale en raison de mauvaises conditions météorologiques, les résultats finaux ont été validés par les chronos réalisés lors de la première partie de la spéciale sur les deux que comptait l’épreuve du jour. Malgré quelques erreurs mineures de navigation au début de la journée, Adrien Van Beveren (Yamaha WR450F-Yamalube Yamaha officiel Rally Team) est rapidement remonté aux avant-postes pour signer le 3ème temps de la spéciale. Le Français rentre du même coup dans le cercle fermé des concurrents les plus réguliers du rallye. Adrien Van Beveren occupe désormais la 3ème place du classement général provisoire, une étape avant la journée de repos à La Paz dimanche.

Poursuivant sur un bon rythme, Hélder Rodrigues (Yamaha WR450F-Yamalube Yamaha officiel Rally Team) a atteint la fin de l’étape d’aujourd’hui sans aucun problème en prenant la 19ème position finale. Dans l’espoir de tirer le meilleur parti de sa longue expérience en course, le pilote portugais est provisoirement placé au 13ème rang du rallye, un peu plus de 15 minutes derrière le top 10 provisoire.

Après son impressionnante 2ème place hier, Xavier de Soultrait (Yamaha WR450F-Yamaha Racing HFP) a commis une série de petites erreurs de navigation qui ont forcé le pilote soutenu par Yamaha France à se contenter de la 16ème place l’étape du jour. Le pilote de la WR450FRally Stock est actuellement sixième au classement général provisoire, à moins de 20 minutes derrière les trois premiers du classement provisoire.

Poursuivant leur domination dans la catégorie Quad, les pilotes Yamaha occupent actuellement les quatre premières places du classement général provisoire de la catégorie. A 26 ans, le nouveau leader provisoire est le Français Simon Vitse (Yamaha YFM700R-Al Desert-Yamaha Racing). Le pilote Drag’on possède un joli matelas de 8’14 minutes d’avance sur le Russe Sergey Karyakin (Yamaha YFM700R-Fores Dakar Team-Yamaha Racing) et 10’35 minutes sur son coéquipier Axel Dutrie (Yamaha YFZ450R-Al Desert-Yamaha Racing).

Avec un total de 527 km de spéciale chronométré sur un total de 786 km jusqu’à l’arrivée à La Paz, la sixième étape de demain promet d’être un autre grand défi vers la fin du Rallye. En incluant encore plus de passages dans les dunes et des hautes altitudes, la sixième étape se terminera dans la capitale bolivienne La Paz. Les compétiteurs auront une pause bien méritée pendant la journée de repos du dimanche.

Adrien Van Beveren – 3ème de l’étape – 5/3ème au général : « C’était une très bonne étape pour moi. Malgré une piste glissante, je me sentais très bien sur ma moto aujourd’hui. La spéciale était difficile, il y avait tant de virages et des passages techniques assez compliqués du début à la fin. À quelques kilomètres de la spéciale, il y avait une partie de navigation vraiment délicate, où beaucoup de pilotes se sont perdus. J’ai ralenti et j’ai pris mon temps pour heureusement réussi à trouver la sortie en quelques minutes. Je pense que j’étais un des premiers à sortir de cette zone particulière et cela m’a beaucoup aidé pour le reste de la spéciale. C’est très encourageant de finalement obtenir un résultat dans les trois premiers. Cela me donne une motivation supplémentaire pour la semaine qui va suivre. C’est un très long Dakar et mon plan reste le même – je veux continuer à faire un pas à la fois, en restant concentré sur chaque étape et chaque jour. »

Hélder Rodrigues – 19ème de l’étape – 5/13ème au général : « Avec le froid et la pluie, la spéciale d’aujourd’hui a été vraiment difficile en termes de navigation. La plupart d’entre nous ont perdu du temps au début de la spéciale et nous avons dû lutter pour trouver la bonne sortie d’une partie très délicate de cette spéciale. Dans l’ensemble, je suis satisfait de la façon dont les choses se passent. Ma moto fonctionne très bien et je suis en train peu à peu de rattraper le temps perdu lors des premières étapes. Je suis maintenant assez proche du top 10, mais évidemment mon objectif est d’aller bien au-delà. C’est l’un des Dakar les plus difficiles de ma carrière et la ligne d’arrivée est encore loin pour Buenos Aires. Tout est donc possible et j’ai juste besoin d’une bonne étape pour me remettre sur les rails pour le top 10. »

Xavier de Soultrait – 16ème de l’étape – 5/6ème au général : « Aujourd’hui j’ai poussé dès le début et j’ai réussi à prendre un bon rythme dans les premiers kilomètres de la spéciale. J’ai rattrapé Barreda et nous avons roulé ensemble pendant un certain temps. Nous avons ensuite atteint cette partie super crucial dans la spéciale, où tout le monde s’est perdu. Malheureusement, nous n’avons pas pu en sortir du premier coup et d’autres pilotes sont venus nous rejoindre. Du coup, j’ai perdu un temps fou dans la manœuvre. J’ai été le premier à trouver la porte de sortie, donc je suis reparti à bloc pour essayer de rattraper le temps perdu. Mon résultat d’aujourd’hui n’est pas si bon que cela mais je reste toujours bien placé au provisoire. Au Dakar, on ne peut pas s’attendre à ce que les choses fonctionnent en votre faveur tous les jours. Aujourd’hui, ça aurait été une étape difficile pour moi, mais je reviendrai plus fort encore. »

Jordi Arcarons – Directeur sportif : « La chose la plus importante pour nous est qu’aujourd’hui, nous avons montré que nous restons totalement compétitifs et capables de nous battre pour les meilleurs places. Nous avons eu notre part de malchance au cours des derniers jours avec les abandons d’Alessandro et de Rodney, Adrien, Xavier et Hélder font tous un travail remarquable et notre objectif est d’arriver à La Paz. Pendant la journée de repos du dimanche, ils auront la chance de rattraper leur sommeil et de reprendre de l’énergie pour la deuxième semaine de course. La semaine prochaine, sera beaucoup plus différent et nous serons préparés pour cela. À mon avis, ils ne seront pas nombreux capables de continuer à se battre pour la victoire jusqu’à la fin et nous espérons que nos trois pilotes seront parmi eux. Il était vraiment important qu’ils donnent le meilleur jusqu’à présent et je peux honnêtement vous assurer qu’ils font tous le maximum. Notre premier objectif est de rejoindre La Paz demain dans le groupe de tête, puis prendre les choses un pas à la fois. »

Jean-Paul Ancion,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*