Africa Race Serradori: Bilan de la semaine marocaine

Mathieu Serradori et Fabian Lurquin, le point après le Maroc © A.Rossignol

A l’heure du bilan de la première semaine de l’Africa Eco Race qui traversait le Maroc du nord au sud, le team SRT a montré sa détermination et son courage. Après une bonne première journée qui confortait Mathieu et Fabian dans leurs intentions de jouer le haut du tableau, la désillusion fut totale après une casse dès la 2ème étape qui les poussait à sortir de la spéciale. A cet instant notre équipage 202 savait que c’était terminé pour le classement général.

Le pilote varois aurait pu baisser les bras mais avec le soutien de l’assistance qui a pu remettre le Buggy en état de marche, il a décidé avec son copilote belge de repartir. Un choix payant car dès le lendemain ils obtiennent le 7ème temps au scratch malgré une crevaison. Jeudi, même s’ils sont sortis de la spéciale par prudence pour protéger la mécanique, ils étaient dans le coup en passant avec le 4ème temps aux différents CP. Enfin hier, pour la dernière journée au Maroc, le team SRT pouvait encore approcher le podium au scratch mais une nouvelle crevaison les poussait à se contenter d’une 7ème place.

« Nous avons connu une première semaine compliquée, nous espérions mieux évidemment. Mais une fois la déception passée, nous voulions aller au bout et prendre du plaisir. Nous sommes toujours tout proches des meilleurs au scratch. C’est une première satisfaction et mon duo avec Fabian gagne en expérience. Maintenant cap sur la Mauritanie et ses grands espaces. Nous allons travailler dur aujourd’hui pendant cette journée de repos pour rendre le Buggy le plus performant possible, » analyse Mathieu Serradori lors de cette journée de repos.

Valérie Maurel,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*