Un ruban rose dans le désert pour lutte contre le cancer du sein

La lutte conte le cancer du sein au coeur des Roses

Ce mardi matin, les équipages du Trophée Roses des Sables ont dessiné un immense ruban rose dans les magnifiques dunes de l’Erg Chebbi pour manifester leur soutien à la lutte contre le cancer du sein. Une cause défendue depuis maintenant cinq ans par le Trophée, partenaire de l’association ‘Le Cancer du sein : Parlons-en!’

 

Il était tôt, le soleil ne s’était pas encore levé, elles étaient pourtant toutes là, sourire aux lèvres, prêtes à soutenir l’une des causes importante défendues par le rallye-raid 100% féminin. Depuis maintenant cinq ans, en marge de ‘octobre rose’ (mois de sensibilisation à la lutte contre le cancer du sein), le Trophée Roses des Sables, à travers un partenariat avec l’association ‘Cancer du sein, parlons-en !’, se mobilise pour la lutte contre une maladie qui touche une femme sur huit en France.

Chaque année, les Roses dessinent un symbole dans les magnifiques dunes de l’Erg Chebbi, les plus hautes du Maroc. Cette année elles avaient choisi le ruban rose, symbole de la lutte contre le cancer du sein. Elles se sont collées les unes aux autres, ont levé les bras pour agiter leurs cartons roses vers le ciel. Une superbe image, dont les photographies, relayées un peu partout dans le monde, serviront à sensibiliser à la cause.

« Mes amis m’ont dit, bats-toi »
Avec sa coéquipière Audrey, Anne (199), qui a été touchée par la maladie en 2013, a choisi de se lancer dans l’aventure du Trophée Roses des Sables. « Nous voulons porter un message d’espoir, témoigne Anne. Dire que tout est possible. Cette aventure est un dépassement de soi, comme le combat contre la maladie. » Quand il raconte son histoire depuis le départ de Biarritz, le duo dévoile une ténacité peu commune. Tombées en panne à Meknès, les deux femmes ont pu compter sur une incroyable chaine de solidarité pour reprendre la route. Elles étaient dimanche matin au départ de l’étape marathon. « Mes amis m’ont dit, tu as combattu un cancer. Bats-toi, raconte Anne. On a pris du recul. On est fières. On vit un truc de dingue. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*