Eurocup FR 2.0 Spa: Victoires et doublé pour Tech 1 Racing

Dorian Boccolaci sur le podium à Spa

En arrivant à Spa-Francorchamps, Tech 1 Racing n’avait qu’un objectif : la victoire. Et l’équipe s’est révélée irrésistible pour s’offrir les deux courses en jeu et un doublé grâce à Hugo de Sadeleer et Dorian Boccolacci. Fidèle à l’écurie toulousaine depuis 2013, le pilote suisse est parvenu à démontrer l’étendue de ses progrès réalisés chez Tech 1 Racing en obtenant le plus beau succès de sa carrière.

 

Une semaine après un week-end frustrant au Nürburgring dans le cadre de la Formula Renault 2.0 NEC, Tech 1 Racing retrouvait l’Eurocup Formula Renault 2.0 avec la victoire pour seul but. Dès les essais collectifs, les hommes de Simon Abadie se montraient aux avant-postes avec la présence de Sacha Fenestraz dans le trio de tête des deux séances, et de trois monoplaces au sein du top cinq.

La première qualification confirmait cette tendance. Dorian Boccolacci en signait le deuxième temps tandis que Sacha Fenestraz et Hugo de Sadeleer partageaient la troisième ligne. Après le retrait de son meilleur tour par les commissaires, Gabriel Aubry devait se contenter de la douzième place avant de livrer une course offensive pour rallier l’arrivée au sixième rang. Ses équipiers frappaient tout aussi fort puisque l’excellent envol d’Hugo de Sadeleer lui permettait d’hériter des commandes lorsque le leader était sanctionné pour son départ volé. Le Suisse s’imposait ensuite en patron pour la première fois en Formula Renault 2.0 et Dorian Boccolacci assurait le doublé pour Tech 1 Racing. Également en verve, Sacha Fenestraz finissait au pied du podium.

Le lendemain, la structure toulousaine réalisait une nouvelle prestation solide dans l’exercice des qualifications en plaçant Hugo de Sadeleer, Dorian Boccolacci et Sacha Fenestraz dans le top cinq. Très incisifs, le trio s’emparait de la tête avant que Lando Norris ne profite de leurs duels pour s’immiscer entre eux. Dorian Boccolacci s’offrait néanmoins une deuxième victoire en Eurocup cette année, accompagné d’Hugo de Sadeleer sur le podium. Sacha Fenestraz terminait à nouveau quatrième alors la course de Gabriel Aubry, plus en retrait sur la grille, s’arrêtait prématurément dans un accrochage.

Au championnat, Tech 1 Racing prend la deuxième place chez les équipes et jouera son va-tout pour le titre lors de la finale d’Estoril. Dorian Boccolacci tentera d’y sceller sa deuxième position au classement général, tout comme Sacha Fenestraz et Hugo de Sadeleer se disputeront le cinquième rang. Gabriel Aubry aura lui à cœur de réintégrer le top dix pour sa première saison dans la catégorie.

« C’était un week-end extrêmement positif au niveau de la performance », résume Simon Abadie, Team Manager de Tech 1 Racing. « Nous n’avons pas pu signer de pole, mais nos pilotes en avaient le potentiel vu leurs temps réalisés sans aspiration par rapport à d’autres qui en profitaient. Nous étions donc très confiants pour les courses.

« Le week-end exceptionnel d’Hugo est une véritable satisfaction. Nous n’avons jamais douté de son potentiel depuis ses débuts à nos côtés. Le travail entrepris cet hiver pour améliorer ses qualifications paie, notamment depuis Budapest. À Spa, Hugo a su tout mettre en place pour prouver qu’il était capable de gagner. C’était également un excellent week-end pour Dorian, désormais deuxième du championnat et confiant avant les finales.

« Sacha a aussi réalisé un meeting sans erreur. Son week-end méritait d’être mieux récompensé que par deux places au pied du podium, mais le travail est en train de payer, notamment sur les départs. Sacha effectue un grand bond en avant. Il ne faut surtout pas oublier qu’il s’agit d’un véritable débutant qui n’a pas à rougir de la concurrence. Pour Gabi, la performance était également là et il avait le niveau pour viser le top six. Après une Q1 sans aspiration où il n’atteint pas le résultat escompté, il mène une très belle remontée en course. Le dimanche était similaire avec un excellent premier tour avant de prendre un coup de roue dommageable pour le championnat.

« Le bilan est donc extrêmement positif », conclut Simon Abadie. « Nous sommes deuxièmes aux deux championnats. Nous allons tout faire pour asseoir la deuxième place de Dorian tout en visant le titre chez les équipes. Cela fait partie de nos objectifs pour clore cette belle campagne. Nous voudrions également que Gabi remporte une course pour que tous nos pilotes se soient imposés au moins une fois cette saison. À nous de recommencer un tel week-end dès cette semaine en NEC pour y parvenir ! »

Ce week-end, Tech 1 Racing sera en action à Hockenheim pour la finale de la Formula Renault 2.0 NEC. L’équipe se concentrera ensuite sur le dernier rendez-vous de l’Eurocup Formula Renault 2.0 à Estoril (21-23 octobre).

Dorian Boccolacci
Essais collectifs 1 : 11ème – Essais collectifs 2 : 4ème
Qualification 1 : 2ème – Course 1 : 2ème
Qualification 2 : 4ème – Course 2 : Vainqueur

Hugo de Sadeleer
Essais collectifs 1 : 6ème – Essais collectifs 2 : 5ème
Qualification 1 : 6ème – Course 1 : Vainqueur
Qualification 2 : 3ème – Course 2 : 3ème

Sacha Fenestraz
Essais collectifs 1 : 3ème – Essais collectifs 2 : 2ème
Qualification 1 : 5ème – Course 1 : 4ème
Qualification 2 : 5ème – Course 2 : 4ème

Gabriel Aubry
Essais collectifs 1 : 12ème – Essais collectifs 2 : 10ème
Qualification 1 : 12ème – Course 1 : 6ème
Qualification 2 : 10ème – Course 2 : Abandon

Eurocup Formula Renault 2.0 Pilotes : 1. Lando Norris, 235 points ; 2. Dorian Boccolacci, 176 points… 5. Sacha Fenestraz, 86,5 points ; 6. Hugo de Sadeleer 65 points…… 11. Gabriel Aubry, 35 points……

Eurocup Formula Renault 2.0– Teams : 1. Josef Kaufmann Racing, 293 points ; 2. Tech 1 Racing, 262,5 points ; 3. R-ace GP, 214,5 points ; 4. AVF by Adrian Vallés, 187 points ; 5. Fortec Motorsports, 71 points……

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*